Maine-et-Loire Euro 2016 : la finale des supporters en images

0 11.07.2016 01:19

Les Bleus ont perdu mais la fête fut belle... au début. Découvrez les photos des supporters de l'Anjou.

Ce n'est pas l'issue espérée.

Le Portugal a vaincu la France en finale de l'Euro 2016. Qu'importe l'ambiance fut belle dimanche soir devant les écrans géants et dans les bars du Maine-et-Loire qui retransmettaient le match.

Et notamment à Cholet et à Angers. A la fin de la rencontre, les supporters portugais ont exulté et ceux des Bleus sont repartis tête basse chez eux.

 

 

 

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Etienne LIZAMBARD

    A Cholet, les supporters portugais étaient aux anges

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Etienne LIZAMBARD

    L'ambiance à Cholet

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Aurélien BREAU

    Plus dure sera la fin. Le Portugal gagne. Les Angevins sont abattus.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Aurélien BREAU

    Plus dure sera la fin. Le Portugal gagne. Les Angevins sont abattus.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Aurélien BREAU

    Les bars du centre-ville d'Angers étaient noirs de monde

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Jérôme HURSTEL

    Les supporters angevins ont poussé les Bleus. En vain.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Jérôme HURSTEL

    Les supporters angevins ont poussé les Bleus. En vain.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Jérôme HURSTEL

    Plus dure sera la fin. Le Portugal gagne. Les Angevins sont abattus, place du Ralliement.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Jérôme HURSTEL

    Plus dure sera la fin. Le Portugal gagne. Les Angevins sont abattus, place du Ralliement.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest - Etienne LIZAMBARD

    A Cholet, les supporters des Bleus ont poussé en vain

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.