Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Yémen Verbatim : les mots de l'otage Isabelle Prime dans la vidéo du 4 mai

0 02.06.2015 07:50
Les mots de l'otage Isabelle Prime dans la vidéo du 4 mai.

Les mots de l'otage Isabelle Prime dans la vidéo du 4 mai.

La vidéo de 21 secondes a été postée sur Youtube le 4 mai dernier avant d'être retirée lundi soir soir.

Vêtue de noir, Isabelle Prime y apparaît très affaiblie, amaigrie. Face à la caméra, elle s'exprime en anglais : « M. Hollande, M. Hadi (N.D.L.R. : le président du Yémen), mon nom est Isabelle. J'ai été enlevée il y a dix semaines au Yémen, à Sanaa. S'il vous plaît, ramenez-moi en France, vite. Car je suis très très fatiguée. J'ai essayé de me tuer à plusieurs reprises (N.D.L.R. : le son devient ensuite très difficilement audible ».

Il convient toutefois de faire preuve de la plus grande prudence car cette vidéo a été tournée sous la contrainte. On ignore si les propos tenus par Isabelle Prime ne lui ont pas été dictés par ses ravisseurs.

Cependant, ce message a été authentifié par les autorités françaises. « Il s'agit d'une vidéo sur laquelle apparaît Mme Isabelle Prime », a confirmé hier Alexandre Giorgini, porte-parole adjoint du ministère français des Affaires étrangères, lors d'un point-presse. « Tous les services de l'Etat compétents sont mobilisés pour obtenir la libération de notre compatriote ».

Certains médias ont annoncé lundi que les proches d'Isabelle Prime devraient être reçus ce mardi au ministère des Affaires étrangères ou à l'Elysée. L'information n'a pas été confirmée par les services du président de la République.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.