Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Xynthia Un rapport dénonce les ratés de l'après-tempête

0 07.07.2015 12:57

Un rapport sénatorial déplore l'insuffisance des mesures prises contre les risques d'inondations après la tempête Xynthia, qui avait tué 47 personnes en 2010, assure mardi Le Parisien.

Ce rapport, rédigé par les sénateurs François Calvet (Les Républicains, Pyrénées-Orientales) et Christian Manable (PS, Somme), pointe notamment la non installation de repères de crue. Dans les communes touchées par la tempête, "l'Etat en avait distribués 2.000, mais seuls 295 ont été posés à ce jour", assure le texte.

Il met également en cause la lenteur de la réparation des digues, soulignant qu'au moins 45 km de digues devaient être confortées, 23 km rehaussées et 8 km créées, soit un total de 76 km de travaux. Or depuis 2013, seuls 10 km de travaux ont été effectués, selon le rapport qui met en avant "la multiplicité des intervenants et les coûts financiers qui pèsent sur les collectivités locales".

Le rapport souligne également les "difficultés rencontrées par les représentants de l'Etat pour élaborer jusqu'à leur approbation, des plans locaux de prévention des risques d'inondation" (PPRI), prenant en exemple le PPRI de la Faute-sur-Mer qui a "encore été annulé le 29 janvier dernier".

La tempête avait révélé la vétusté du système d'alerte reposant principalement sur des sirènes datant des années 1950, rappelle encore le journal en citant le rapport. Ce réseau est "en cours de modernisation", 5.000 nouvelles sirènes devant être déployées. Mais les sénateurs préconisent un système de SMS spéciaux alertant la population comme il en existe au Pays-Bas ou en Israël.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.