Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Vouillé Grave accident à Vouillé : encore un mort

0 08.04.2016 13:31
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Le choc entre les deux véhicules a été d'une extrême violence

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    La voiture est allée percuter le parapet du pont de l'autoroute

Un nouvel accident de la circulation a fait un mort et deux blessés ce vendredi à 13 heures, sur la route départementale 948, vers Melle, non loin de l'embranchement autoroutier de Vouillé qui conduit à l'A 10.

La femme qui est décédée était passagère d'une Peugeot 208 immatriculée dans le Morbihan.

La conductrice de la Peugeot, ainsi que le conducteur de la fourgonnette qui arrivait en face, ont été pris en charge par les sapeurs pompiers de Niort et hospitalisés.

Selon les premières constatations, la fourgonnette aurait, pour une raison indéterminée, quitté brusquement son couloir de circulation pour ensuite aller percuter le rail de sécurité opposé. La voiture arrivant en face n'a pu éviter la collision. Elle aurait percuté la fourgonnette, puis franchi le parapet central du pont qui enjambe l'autoroute, pour aller terminer sa course dans l'autre couloir de circulation.

Une quinaine de pompiers ont été mobilisés pour ce nouvel accident mortel de la circulation, le deuxième de la semaine en Deux-Sèvres.

Une quinzaine de gendarmes ont été déployés sur le secteur pour assurer la circulation, et engager les investigations.

 

A lire ce samedi 9 avril dans « Le Courrier de l'Ouest » - édition des Deux-Sèvres.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.