Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Vendée Une collégienne retrouvée ligotée, un suspect arrêté

0 11.04.2013 14:04
Une collégienne de 11 ans, enlevée mercredi à la mi-journée, a été retrouvée deux heures plus tard ligotée et son agresseur présumé, âgé de 26 ans, a été interpellé en fin de journée.

Une collégienne de 11 ans, enlevée mercredi à la mi-journée, a été retrouvée deux heures plus tard ligotée et son agresseur présumé, âgé de 26 ans, a été interpellé en fin de journée.

Droits réservés

Une collégienne de 11 ans, enlevée mercredi à la mi-journée, a été retrouvée deux heures plus tard ligotée et son agresseur présumé, âgé de 26 ans, a été interpellé en fin de journée. Selon le parquet, la collégienne a été victime d'attouchements sexuels lors de son enlèvement.

Selon un communiqué du procureur de La Roche-sur-Yon, Hervé Lollic, la collégienne de 11 ans et demi a quitté son collège de Chantonnay à 12 h 30 "pour regagner son domicile proche de quelques centaines de mètres"

"Sur le chemin un individu circulant en voiture l'a contrainte à monter dans son véhicule et a quitté les lieux", a-t-il indiqué. "La jeune fille a été attachée notamment avec du ruban adhésif et victime d'attouchements sexuels, puis relâchée, encore entravée, à Thouarsais-Bouldroux (Vendée)", ajoute le procureur, avant d'être découverte "à 13h40 et secourue par un riverain qui, aidé d'une voisine, a recueilli l'enfant et appelé la gendarmerie".

A l'aide des éléments "très précis fournis par la victime" un vaste dispositif de recherche a été déclenché en Vendée et a permis "le contrôle et l'interpellation d'un individu à 16h20", poursuit le procureur. Les premières constatations dans la voiture et sur le suspect ont permis aux enquêteurs de "retrouver des objets utilisés lors des faits, mais aussi des caractéristiques conformes à ce qui avait été décrit initialement par la victime", selon cette même source.

La collégienne a été prise en charge par un service de l'hôpital de La Roche-sur-Yon spécialisé dans le traitement des enfants victimes. Le suspect, placé en garde à vue, a "reconnu les faits d'enlèvement" mais "les auditions se poursuivent pour l'entendre sur les autres faits reprochés et sur les explications qu'il peut donner à son comportement", ajoute le procureur.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.