Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Trélazé Insolite : ces salariés qui voulaient la liquidation de leur entreprise

0 31.01.2013 09:22
Patrick Charbonnier, secrétaire CFDT du comité d’entreprise de Synergies Logistiques à Trélazé, était chargé d’un drôle de mandat au tribunal de commerce mercredi matin : refuser le sauvetage de sa société, pourtant au bord de la liquidation.

Patrick Charbonnier, secrétaire CFDT du comité d’entreprise de Synergies Logistiques à Trélazé, était chargé d’un drôle de mandat au tribunal de commerce mercredi matin : refuser le sauvetage de sa société, pourtant au bord de la liquidation.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin Clair

Patrick Charbonnier, secrétaire CFDT du comité d’entreprise de Synergies Logistiques à Trélazé, était chargé d’un drôle de mandat au tribunal de commerce mercredi matin : refuser le sauvetage de sa société, pourtant au bord de la liquidation. Le transporteur était convoité par deux de ses concurrents, Georgelin à Dinard (Côtes-d’Armor), et Anjou Transport Express, une autre société trélazéenne. « Les gars en ont ras-le-bol. Les jeunes veulent se former pour rebondir. »

Le tribunal de commerce a tout de même décidé de valider l’offre de reprise de la société Georgelin, qui conserve 26 des 46 salariés rescapés. « C’est notre mission de sauvegarder les emplois », défend le président, Hervé Tréhard. A titre personnel, Patrick Charbonnier se dit soulagé : « Cela fait quand même 26 chômeurs de moins ».

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.