Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Trélazé Fermeture des Ardoisières : Béatse parle d'une "situation tragique"

0 25.11.2013 16:07

Le maire d'Angers Frédéric Béatse réagit à la fermeture des Ardoisières de Trélazé, annoncée à la mi-journée en comité d'entreprise.

"Je veux dire toute ma solidarité à l’égard des salariés, de leurs familles et tout mon soutien à Marc Goua qui m’a tenu informé de cette décision désormais officielle de la fermeture des Ardoisières.

C’est un moment important dans l’histoire de ces hommes et de ces femmes, de la commune de Trélazé, mais aussi de toute l’agglomération, car l’histoire des Ardoisières est un pan particulier de notre patrimoine industriel et humain.

Je sais que le maire de Trélazé va déployer beaucoup d’énergie pour accompagner les salariés et je souhaite que toutes les collectivités et responsables politiques puissent accompagner ses efforts afin que cette situation tragique puisse être vécue dans les meilleures conditions pour les salariés."

Notre double-page dans Le Courrier de l'Ouest de mardi

A lire aussi :

- Les Ardoisières de Trélazé, dernier site minier d'ardoises en France, vont fermer

- Ardoisières de Trélazé : la chronique d'une mort annoncée

- Ardoisières de Trélazé : les raisons de la fermeture selon la direction

- Ardoisières. "Une catastrophe ! Nous allons devoir poser de l'ardoise d'Espagne"

- Ardoisières d'Angers : la CGT refuse la fatalité de la fermeture

- "Un drame pour les mineurs et leurs famille", souligne Marc Goua

- Fermeture des Ardoisières : le maire d'Angers parle d'une "situation tragique"

- Angers. Fermeture des Ardoisières de Trélazé : "Tristesse", dit l'Agglo

- "Un choc affectif" pour le président du Conseil général Christophe Béchu

- La Fermeture des Ardoisières "concerne tout l'Anjou" juge Grégory Blanc



 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.