Traiter la grippe sans s’attaquer au virus !

Disposerons-nous bientôt d’une alternative aux traitements antiviraux utilisés – avec des résultats mitigés - contre la grippe ? Il est permis de l’espérer, car des chercheurs français ont mis au point une stratégie thérapeutique innovante contre les virus grippaux. Elle ciblerait non pas les virus eux-mêmes, mais les cellules immunitaires du patient. Testée pour l’heure chez la souris, cette approche serait efficace contre l’ensemble des virus de type influenza. Qu’ils soient responsable de la grippe saisonnière ou de ses formes pandémiques.

L’étude en question a été réalisée par l’équipe du Dr Béatrice Riteau (Université Claude Bernard Lyon 1/INRA) associée à celle du Pr Bruno Lina, Directeur du Centre national de référence de la grippe à Lyon. Les deux équipes ont développé une approche centrée non sur le virus, mais sur la cellule potentiellement ciblée par ce dernier.

Ainsi ont-ils identifié une protéine – PAR1 – responsable de la cascade d’événements qui conduit à l’inflammation pulmonaire chez les souris infectées par un virus grippal. « En bloquant son activité, on inhibe les effets délétères de l’infection. Autrement dit, nous évitons la mise en place d’une inflammation locale », nous a précisé le Pr Lina. D’une manière générale, « l’objectif est de diminuer le pouvoir pathogène du virus (en diminuant) son niveau de réplication ».

Un traitement universel ?

Les chercheurs ont également évalué l’efficacité de leur approche contre plusieurs souches de virus grippal : un virus saisonnier comme H3N2, ou un virus pandémique comme H1N1, voire une souche hautement pathogène comme H5N1. Résultat : cette stratégie apparaît efficace, quelle que soit la souche de virus grippal ».

En conclusion, ils soulignent que « la conception d’un traitement alternatif aux antiviraux actuels, et limitant l’émergence de virus résistants, est possible ». En attendant toutefois les résultats d’ essais à venir, qui devront être menés sur l’homme.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.