Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Thouars Les étourneaux attisent la colère des habitants

0 30.11.2016 16:07
A Thouars, le problème des étourneaux n'est pas nouveau, mais les oiseaux sont particulièrement nombreux cette année. La Mairie a décidé d'intervenir pour les faire fuir.

A Thouars, le problème des étourneaux n'est pas nouveau, mais les oiseaux sont particulièrement nombreux cette année. La Mairie a décidé d'intervenir pour les faire fuir.

Les étourneaux ont, cette année, bien du mal à migrer. Eux qui se plaisent tant à Thouars, sèment leurs fientes partout et attisent la colère des habitants. Depuis mardi, la Ville tâche de les faire fuir.

Tous les soirs, à partir de 17 heures, revient depuis un peu plus d’un mois le même ballet aérien au-dessus des toits de Thouars. Ce sont les étourneaux. Ces petits oiseaux migrateurs qui, à la nuit tombante, cherchent un arbre douillet où passer la nuit.

Les étourneaux vivent en groupes, mais on parle de plusieurs milliers d’individus. À Thouars, Jean-Marie David , employé communal des espaces verts, estime qu’ils peuvent être 30 000. « C’est beau, c’est sûr, de les voir tourbillonner et se rassembler le soir, commente Jean-Jacques Brand, résidant de la rue Caillie. Mais regardez la chaussée, nos voitures, elles sont maculées de fientes. Et les toitures ! La mienne a été refaite l’année dernière, je ne suis vraiment pas content. »

En mairie, les demandes d’intervention affluent, car les fientes sont aussi corrosives. La Ville s’étant équipée d’un effaroucheur, Jean-Marie David a commencé, mardi soir, rue Caillie, une tournée qui risque d’être longue. « Je vais d’abord intervenir aux environs de l’avenue Victor-Leclerc, dans le quartier des Capucins, de la gendarmerie et du côté de la gare. »

Plus d’informations ce jeudi 1er décembre 2016, à lire dans l’édition Deux-Sèvres du Courrier de l’Ouest.

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.