Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Thouars Incendie du Skipper : l'acte criminel n'est plus du tout écarté

0 16.11.2016 21:14
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Thouars. Incendie du Skipper : l'acte criminel n'est plus du tout écarté

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Thouars. Incendie du Skipper : l'acte criminel n'est plus du tout écarté

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Thouars. Incendie du Skipper : l'acte criminel n'est plus du tout écarté

L’enquête se poursuit après l’incendie du Skipper, ce restaurant de Thouars détruit par le feu. Ce mercredi, la piste criminelle n’était plus du tout écartée. De nouvelles expertises devraient être effectuées ce jeudi. 


L’enquête sur l’incendie qui a ravagé le bar restaurant le Skipper, situé rue Porte-de-Paris à Thouars, dans la nuit de lundi à mardi se poursuit. Selon les premières constatations, il s’agit d’un acte volontaire. 

En effet, un cambriolage avait été constaté sur place par la patrouille de police une heure avant que le restaurant ne s’embrase. La porte du garage attenant avait été forcée et divers objets y auraient été dérobés. En inspectant les lieux avec le jeune gérant, les policiers auraient même éteint un premier départ de feu. Considérant qu’il n’y avait plus de risque, ils étaient repartis patrouiller dans le secteur. 
Vers 2 h 15, ils étaient de retour, mais avec les pompiers cette fois : l’établissement était en feu. Que s’est-il passé dans ce laps de temps ? C’est ce que les enquêteurs tentent de déterminer depuis mardi matin.

++++ A lire aussi : Faits divers Le bar "Le Skipper", à Thouars, ravagé par le feu

Retrouvez l'enquête sur l'incendie du Skipper dans Le Courrier de l'Ouest (Deux-Sèvres) de ce jeudi 17 novembre


 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.