Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Témoignage : "Au Bataclan, je me suis vu mourir"

0 27.05.2016 20:00
PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET

Tom Wallop était le 13 novembre 2015 au Bataclan

L'Angevin Tom Wallop était au Bataclan le 13 novembre. Six mois après, il se confie enfin et nous livre un récit glaçant de cet attentat qui a fait 89 morts.

Il nous parle aussi de son difficile retour à la vie : "En fait, ma vie n'a pas recommencé. J’ai essayé. J’ai tenté de me noyer dans le travail et dans les études, jusqu’à frôler le burn-out ! Mais ça ne me quitte pas. Il y a toujours un moment, où ça me rattrape. Tu ne peux pas passer à autre chose après ça ! Le moindre bruit de pot d’échappement me fait sursauter. Je ne peux plus aller au cinéma sans d’abord guetter où sont les portes de sortie. La nuit, je ne dors pas. Depuis, je n’ai pas fait une seule nuit complète. Je fais des cauchemars. Je vois leurs visages… Le jour, j’ai des problèmes de concentration. J'ai beaucoup perdu là-bas. Je me suis dit que j’allais mourir… et puis je me suis remis à vivre ! Mais j’ai beaucoup perdu de moi".

Un terrible témoignage à lire ce samedi dans le Courrier de l'Ouest (Maine-et-Loire)

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.