Tabagisme passif : des effets… à vie

Exposer vos enfants à la fumée de votre cigarette, c’est augmenter leur risque de développer des troubles respiratoires. L’information n’est pas nouvelle, c’est vrai. Ce qui est nouveau en revanche, c’est que ces symptômes persisteront en principe à l’âge adulte. Et cela, même si le petit ne devient jamais fumeur, une fois parvenu à l’âge adulte. Cette découverte est le fait de chercheurs américains qui ont travaillé sur le sujet pendant… plus de 30 ans.

« Différentes études avaient déjà établi une relation entre le tabagisme parental et l’apparition de symptômes respiratoires chez les enfants » explique le Dr Juliana Pugmire, de l’Université d’Arizona à Tucson. « Notre but était d’observer si ces symptômes perdurent avec l’âge ».

Les auteur ont donc étudié les données de 371 volontaires, recrutés en 1972 alors qu’ils avaient moins de 15 ans, et suivis depuis lors sans discontinuer. Ils se sont plus particulièrement intéressés à la prévalence de l’asthme, ainsi qu’à la survenue de symptômes comme une respiration sifflante ou l’installation d’une toux chronique.

Une fois ces données recueillies, ils ont constaté que 52,3% des enfants étudiés avaient été exposés à la fumée de leurs parents avant l’âge de 15 ans. Ils ont également observé que le tabagisme passif durant l’enfance, était souvent associé à des troubles respiratoires qui persistaient ensuite, à l’âge adulte.

« Une respiration sifflante qui s’installe dans l’enfance puis persiste à l’âge adulte, trduit des déficits pulmonaires fonctionnels » souligne ainsi Juliana Pugmire. « Et la bronchite chronique est un facteur de risque significatif de voir s’installer ensuite, une broncho-pneumopathie chronique obstructive (BPCO) » Considérant les choses sous cet angle, elle fait ainsi valoir qu’exposer ses enfants au tabac, c’est en quelque sorte leur infliger une condamnation… à vie, si l’on ose dire.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.