Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Segréen Le cœur du pays à 130 m sous le sol

0 15.06.2014 12:23

Alors que l’exploitation industrielle de l’ardoise a définitivement quitté le département après la fermeture, cette année, de l’exploitation à Trélazé, le site segréen de La Mine bleue est un bel hommage aux ardoisiers. Ici, la première exploitation des grottes ardoisières de la Gatelière remonte à 1916. Et depuis la transformation du site en lieu touristique, il y a 30 ans, les visiteurs sont, entre autres, conquis par la « descente ». Coiffé d’un casque vous entrerez dans le funiculaire pour une descente à moins 126 m. Au fond, 13° constants. L’heure de prendre place dans le petit train. dans la pénombre, le temps et l’espace s’évaporent. Halte pour découvrir une « chambre d’extraction » puis, plus loin, un court-métrage façon son et lumière donne une idée saisissante sur le travail des ardoisiers du fond, un hommage au courage. Le retour vers le jour se fera par ascenseur, pas comme les mineurs qui devaient descendre et monter quelque 813 marches !

Cet été, autour des différents bâtiments du lieu, vous découvrirez la vie du fendeur, là-haut sur sa butte ou encore ses loisirs du dimanche, seul jour de repos, comme si vous quittiez l’an 2014 pour revivre 1936.

Tous les jours de 10h à 19j.
Tarif plein complet : 14 €. tarif plein parc surface : 5,50 €.
Gratuit pour les moins de 4 ans.
Tél. 02 41 94 39 69.
www.laminebleue.com

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.