Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Segré « Un éboulis localisé » affirment les experts

1 22.11.2013 09:43
Voir la vidéo

Deux experts géologues ont été dépêchés à Segré jeudi après l'éffondrement dans la matinée d'une partie d'un coteau en ville (lire par ici) qui n'a pas fait de victime mais détruit trois maisons. Ils sont arrivés dès 15 heures. L’un est venu du BRGM (Bureau de recherches géologiques et minières) de Nantes, un établissement public, et l’autre d’un cabinet privé de Saumur.

« D’après ces spécialistes, il s’agit d’un phénomène de dièdre, un éboulis localisé », a rapporté le sous-préfet de Saumur et Segré par intérim. Ces experts ont indiqué que le reste du coteau n’allait pas s’écrouler. « La situation est stabilisée. Aucun des bâtiments en partie haute du coteau n’est menacé. Il n’y a pas de risque. »

Un séisme de 4,9 sur l’échelle de Richter a été enregistré au nord de Vannes (Morbihan) à 10 h 53 hier matin, 49 minutes après l’effondrement de Segré.

« Ces deux événements n’ont pas de lien », précise Jérôme Vergne, sismologue au Réseau national de surveillance sismique de Strasbourg. « Les deux zones sont trop éloignées pour invoquer un événement précurseur. De plus, rien n’a été détecté par nos réseaux dans la région ».  Les deux villes, distantes d’environ 200 km, ne sont pas situées sur une même faille, même si le contexte tectonique est similaire.

Commentaires (1)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.