Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sécurité routière Plus de batterie… pas de warning : un cas non pris en compte

0 28.10.2013 17:27
Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

En plein trafic, le recours au triangle pour avertir du danger d'une voiture à l'arrêt tous feux éteints peut s'avérer bien dérisoire.

Une banale panne de batterie peut se révéler très accidentogène. Il révèle en tout cas l'inconséquence de certains constructeurs qui livrent des voitures pas vraiment au point en cas de pépin. Un journaliste du Courrier de l'Ouest en fait l'amère expérience lorsqu'il s'est retrouvé à bord de sa Peugeot 308 tous feux éteints et sans warning au beau milieu d'une voie-express à Angers, sous une pluie battante, au matin en pleine heure de pointe. Interpellé, un concessionnaire Peugeot remarque que le constructeur "n'a pas prévu ce cas de figure" : "Quand il n'y a plus d'alimentation, les warnings ne fonctionnent plus". Renault constate aussi "qu'aucune réserve électrique n'est prévue. Même les modèles qui sortent aujourd'hui n'en sont pas équipés" pour parer un arrêt soudain de la batterie.

Plus d'informations dans Le Courrier de l'Ouest de ce lundi.

sondage

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.