Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sécurité Durant tout l'été, des gendarmes en deux chevaux dans le Marais

0 12.07.2016 17:21
Depuis lundi, des gendarmes sillonnent à cheval les communes de Sansais, Magné, Coulon et Le Vanneau - Irleau.

Depuis lundi, des gendarmes sillonnent à cheval les communes de Sansais, Magné, Coulon et Le Vanneau - Irleau.

Oliver Cuau

Le gendarme à cheval est toujours mieux perçu que le gendarme à moto. C’est idiot mais c’est comme ça.

Les trois jeunes femmes détachées cet été pour faire vivre, dans le Marais Poitevin, la patrouille équestre de la gendarmerie, ne diront pas le contraire.

Elodie Auger, gendarme réserviste, Séverine Manizan, gendarme à la Communauté de brigades (COB) de Coulonges-sur-l’Autize, et le chef Magalie Giannini, en poste à Frontenay-Rohan-Rohan, savent que le cheval « fonctionne comme un aimant ». Il facilite le contact et les échanges.

Presque chaque jour, de 14 heures à 18 h 30 en moyenne, ces trois militaires, qui ont effectué un stage de quinze jours au centre d’instruction de la Garde républicaine, à Paris, vont sillonner les communes de Sansais, Magné, Coulon, Le Vanneau - Irleau.

Le dispositif, qui a entamé son sixième été, restera en place jusqu'au 21 août.

A lire dans "Le Courrier de l'Ouest" du mercredi 13 juillet, édition Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.