Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saumur Polémique autour d’une éventuelle fusion au sein du Grand Saumurois

0 10.05.2015 16:06
Guy Bertin (à gauche) et Jean-Michel Marchand jeudi soir au conseil municipal de Saumur

Guy Bertin (à gauche) et Jean-Michel Marchand jeudi soir au conseil municipal de Saumur

Photo CO

Intervenant jeudi soir devant les élus du conseil municipal de Saumur, Guy Bertin, le président de Saumur Agglo, a assuré que lui-même et les trois présidents des communautés de communes de Doué, Longué et Gennnes avaient pris « l’engagement formel » de fondre ces quatre entités intercommunales au sein du Grand Saumurois d’ici à 2019.

Il a expliqué que cet engagement a été pris devant le préfet de Maine-et-Loire lors d’une rencontre le 10 avril.
Ces propos ont fait réagir Frédéric Mortier, le président de la ComCom Loire-Longué, qui n’a pas la même vision des choses : « Il n’est évidemment pas question de fusionner les com-com du Longuéen, du Douessin et du Gennois à l’horizon 2019, il est simplement question d’en étudier la possibilité à 2020. C’est ce qui a été acté chez le Préfet » assure-t-il de son côté.
Pour Frédéric Mortier, « Le Grand Saumurois n’a pas été créé pour en faire maintenant une super-structure antidémocratique et ingouvernable mais pour mettre en place une stratégie commune en matière économique, touristique, de santé et de développement numérique. »
Actuellement, la ComCom Loire-Longué étudie la possibilité d’un rapprochement avec la ComCom du Noyantais.

Plus d’informations dans Le Courrier de l’Ouest du lundi 11 mai, édition de Saumur.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.