Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saumur L'hôpital offre ses surplus aux Restos du Cœur

3 03.04.2017 19:28
Environ 8000 repas seront ainsi offerts chaque année.

Environ 8000 repas seront ainsi offerts chaque année.

Photo CO

Depuis aujourd'hui, lundi 3 avril, la cuisine du centre hospitalier de Saumur donne chaque jour aux Restos du cœur ses surplus cuisinés. De quoi fournir plus de 8 000 repas chaque année.

En février 2016, la France était le premier pays au monde à se doter d'une législation contre le gaspillage alimentaire. De quoi susciter ici et là de nouvelles initiatives.

C'est le cas au centre hospitalier qui a passé une convention avec les Restos du cœur. Chaque matin, du lundi au vendredi, la petite camionnette réfrigérée des Restos passera par la cuisine centrale de l'établissement qui réalise chaque année 460 000 repas. Elle y prendra livraison des surplus non consommés.

Pour cette première du 3 avril, une centaine de portions de mousse de courgettes, de betteraves, de rosbeef froid et de crème dessert enrichie étaient au menu.

Lire notre article dans Le Courrier de l'Ouest du mardi 4 avril, édition de Saumur.

Commentaires (3)

gaspillage argent public
migirard49 mar, 04/04/2017 - 10:13

meme si le geste est tout a fait louable il y a quand meme un gros probleme de gestion public de l intendance c est quanq meme le contribuable qui paie a moins que ce soit une maniere detournee de compenser la baisse des aides europeenes dans ce cas plus besoin d europe

votre commentaire est faux
la shroumphette mar, 04/04/2017 - 11:31

En réponse à migirard49 - gaspillage argent public

primo parce que l'Europe que vous décrié n'a rien à voir avec ce geste qui est un geste de solidarité
deuxièmement parce que de tout temps les hôpitaux quand ils étaient "hospice " ont offert des repas aux démunis; tertio parce que des milliers de personne ont signés une pétition pour permettre cette distribution;;
par contre cette distribution doit respecter les règles sanitaires ;
certes il vaut mieux éviter le gaspillage;; quant à vos impôts; quand vous donner aux associations d'utilité publique elles sont déductibles de vos impots , alors donner

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.