Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saumur Le mur de la maison de Gilles de Tyr (XIIIe siècle) s'effondre

0 01.01.2017 11:04
Le mur qui s'est écroulé se trouvait dans la rue Pascal, près de l'église de Nantilly

Le mur qui s'est écroulé se trouvait dans la rue Pascal, près de l'église de Nantilly

Le mur de tuffeau de ce qui était considéré comme la plus vieille maison de Saumur s'est complètement écroulé sur le coup de trois heures du matin, au cours de la nuit du vendredi 30 au samedi 31 décembre.

Le sinistre n'a pas fait de victimes, mais uniquement des dégâts matériels. Les sapeurs-pompiers sont intervenus sur place, et le déblaiement a été rapidement effectué.

Vieux de plus de huit siècles, ce mur situé dans la rue Pascal, à deux pas de l'église Notre-Dame de Nantilly, n'aura donc pas connu l'année 2017.

Il s'agissait du dernier vestige de ce qu'on appelait la maison de Gilles de Tyr (né vers 1200 et mort en 1266). Il l'avait léguée après sa mort à l'Hôtel-dieu voisin, qui l'avait transformée en maladrerie pour accueillir malades, pèlerins et vagabonds.

Né à Saumur aux environs de l'an 1200, Gilles de Tyr vécut aux côtés de Saint-Louis, qu'il accompagna en croisade et qui le nomma Garde des Sceaux. Il devint ensuite l'archevêque de Tyr (une ville actuellement située dans le sud Liban) avant de mourir en 1266 à Dinant (actuelle Belgique).

Il fut enterré chez lui, à Notre-Dame de Nantilly, où l'on pouvait voir la volute de sa crosse d'évêque, un objet qui fut volé en 1988 et est actuellement remplacé par une copie.

En 2009, une opération de mécénat avait été lancée pour sauvegarder le mur, propriété d'un privé qui n'avait pas les moyens de le restaurer. Mais elle n'avait pas été suivie d'effets.

 

Lire nos deux articles sur l'effondrement et sur la vie de Gilles de Tyr dans Le Courrier de l'Ouest du lundi 2 janvier, édition de Saumur.

 

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.