Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saumur Le « made in Saumur » fait polémique en Grande-Bretagne

0 07.03.2016 19:35
Le sujet fait polémique au royaume de sa très Gracieuse Majesté.

Le sujet fait polémique au royaume de sa très Gracieuse Majesté.

Photo AFP - Richard Pohle

C'est à Saumur et à Palaiseau (Essonne) que seront bientôt fabriquées les plus prestigieuses décorations britanniques.

La société Arthus-Bertrand a en effet décroché le marché suite à un appel d'offres. Mais la perspective de médailles « made in France » crée la polémique en Grande-Bretagne.

Mercredi dernier, le député travailliste Ian Austin a interpellé sur ce sujet le premier Ministre David Cameron devant la Chambre des Communes.

En plein Brexit, la presse britannique a évidemment fait ses choux gras de la polémique. « Vous imaginez la Légion d'honneur française fabriquée en Allemagne ? » a demandé de son côté le député conservateur Bob Stewart, vétéran de la guerre de Bosnie et décoré à ce titre du Distinguished Service Order.

Chez Arthus-Bertrand, on conserve un flegme tout britannique, en préférant mettre en avant le fait que cette polémique reflète aussi « la reconnaissance de notre savoir-faire ».

Arthus-Bertrand est présent à Saumur depuis 1999, date à laquelle il a repris les entreprises Pichard et Balme, héritières des patenôtriers, les fabricants de chapelets saumurois.

Lire notre dossier sur le sujet dans Le Courrier de l'Ouest du mardi 8 mars, édition de Saumur

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.