Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saumur L'ancien écuyer du Cadre noir en accord avec la Cour des comptes

0 13.02.2016 00:06
Thierry Durand estime que des solutions existent pour sortir le Cadre noir de l'ornière.

Thierry Durand estime que des solutions existent pour sortir le Cadre noir de l'ornière.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Thierry Durand fut écuyer au Cadre noir entre 1990 et 2000, date à laquelle il préféra en démissionner, en désaccord qu'il était avec l'administration de l'institution saumuroise.

Aujourd'hui agent immobilier à Saumur, il reste "très attaché à cette maison" qu'il craint de voir disparaître de la cité saumuroise. Il se retrouve dans le contenu du rapport très critique de la Cour des comptes. "L'Ecole nationale d'équitation est un service public qui doit rester ouvert au plus grand nombre". Ce n'est plus le cas, selon lui, et de longue date.

Sur le Cadre noir, dont les prestations en gala à l'étranger sont devenues monnaie rare, il n'est pas plus étonné : "A 10000€ la minute de spectacle, ce n'est plus possible" et de s'interroger : "Pourquoi les écoles de Vienne et de Jerez sont-elles rentables économiquement ? Parce qu'elles reposent sur une gestion partagée entre public et privé".

Un modèle dont Saumur devrait, selon lui, s'inspirer en urgence.

L'interview de Thierry Durand à lire ce samedi 13 février dans l'édition de Saumur du Courrier de l'Ouest.

Pour télécharger le journal, cliquez ici

 

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.