Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saumur La démolition des Caravanes du Val de Loire a enfin débuté

0 10.01.2017 17:43
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Depuis 2010, cette vilaine friche industrielle encombrait le paysage.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Avant d'attaquer la démolition et le désamiantage, des tonnes de débris devront être évacués.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Les vestiges des caravanes ont inspiré les taggers squatteurs.

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Les lettres de l'enseigne seront les seuls vestiges récupérés...

Le chantier de démolition sur le site des Caravanes du Val de Loire vient enfin de débuté sur la zone du Croulay à Distré.

Cette fois, c’est vraiment la fin de la vilaine friche industrielle qui borde la route de Doué-la-Fontaine à Distré, au sud de Saumur. Le site des Caravanes du Val de Loire, société liquidée en juillet 2010, devrait laisser place nette d’ici la fin du mois de février à un espace constructible de deux hectares.

Propriété de la Communauté d’agglomération depuis 2011, le site constitue depuis une véritable « patate chaude ». Différents projets y furent envisagés sans jamais aboutir. Jusqu’à la conclusion, l’an dernier, d’un compromis de vente avec le groupe Bardon, promoteur agissant pour le compte de la concession BMW-Mini Dynamism, candidate pour une installation sur 60 % de la surface.
Accordé en octobre dernier, le permis de démolir est en passe de concrétisation depuis lundi. Sur place, les engins de l’entreprise TP Pineau de Longué-Jumelles ont débuté les opérations de défrichage. Sous les 5 000 m2 de bâti, on s’affaire à déblayer toutes les traces de l’ancienne entreprise. Ensuite débuteront les opérations de désamiantage. Plusieurs centaines de m2 de toitures sont concernées. Les opérations devraient prendre entre quatre et six semaines selon les difficultés - ou les surprises - générées par le chantier.

A lire dans l'édition de Saumur de ce mercredi 11 janvier.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.