Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sarrigné Il imprime l'industrie du futur dans son garage

0 13.03.2017 15:41
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Dominique Droniou imprime l'industrie du futur dans son garage

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Sarrigné. L'entrepreneur qui imprime l'industrie du futur dans son garage

  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Une imprimante 3D

Dans son garage de Sarrigné, Dominique Droniou produit des pièces techniques pour l'industrie grâce à ses vingt-deux imprimantes 3D.

Une intense bouffée de chaleur saisit le visiteur dès l'entrée du sous-sol. Dans le garage de son pavillon, à Sarrigné, Dominique Droniou fait tourner ses 22 imprimantes 3D jour et nuit, presque sans discontinuer. « Les plus grosses machines montent le plastique jusqu'à 420 degrés. La matière est déposée couche après couche pour former la pièce demandée par le client », explique le propriétaire des lieux. Alors forcément, ça chauffe : « Même en hiver, on doit tout ouvrir pour ne pas étouffer ! »  

Sa première machine, Dominique Droniou, 40 ans, l'a ramenée de Paris en train. C'était il y a trois ans et demi. Depuis, l'entrepreneur a investi dans sa société Th industries plus de 300 000 euros dans son parc, agrandi son garage, et embauché deux salariés. Et les demandes affluent. « Nous sommes en pleine croissance », se félicite ce père de famille, qui a multiplié son chiffre d'affaires par 2,5 l'an dernier.

Prothèse de jambe, drones civils, attractions de Disneyland Paris, téléphonie… TH Industries réalise des pièces techniques pour des industriels de tous secteurs, et de toute la France.

Retrouvez Dominique Droniou et ses 22 imprimantes trois D installées dans son garage dans Le Courrier de l'Ouest de mardi 14 mars


Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.