Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Sainte-Christine Le château du Martreil n'a pas fini de panser ses plaies

0 25.12.2016 17:00
 Patrick et Jacques de Romans entourent le chêne de 400 ans arraché.

Patrick et Jacques de Romans entourent le chêne de 400 ans arraché.

Photo CO - Gabriel BOUSSONNIÈRE

Rétro 2016. Le 9 février, une violente tornade a détruit des dizaines arbres du parc du Martreil à Sainte-Christine. Et arraché une partie de la toiture du château que les assurances n'ont toujours pas remboursée.

Près d'un an après la tornade, le château du Martreil n'a pas fini de panser ses plaies. Les assurances ont bien réglé la facture pour la réparation du toit des communs, mais elle tarde à faire de même pour les mètres carrés d'ardoises envolées ou cassées du château. « On a mis une bâche mais s'il vient une autre tempête, on s'expose à de nouveaux problèmes », craint l'un des copropriétaires, Patrick de Romans.

Deuxième volet de notre rétro de l'année 2016 à lire ce lundi dans Le Courrier de l'Ouest.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.