Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Laurent-de-la-Plaine Un agriculteur tué par un godet de chariot élévateur

0 07.04.2013 16:50
Un agriculteur de 53 ans est décédé accidentellement à Saint-Laurent-de-la-Plaine, samedi, peu avant 17 heures.

Un agriculteur de 53 ans est décédé accidentellement à Saint-Laurent-de-la-Plaine, samedi, peu avant 17 heures.

Droits réservés

Un agriculteur de 53 ans est décédé accidentellement à Saint-Laurent-de-la-Plaine, samedi, peu avant 17 heures. Agriculteur à Chanzeaux, il était occupé avec trois autres hommes à installer des poteaux destinés à tendre une banderole faisant la promotion d’un nouveau marché de producteurs qui devait voir le jour vendredi 12 avril à Saint-Laurent-de-la-Plaine. Un agriculteur de la Pommeraye avait amené un engin élévateur dans le rond-point proche du magasin Terrena, sur la route départementale 762, là où se séparent la route de Bourgneuf-en-Mauges et la déviation de Saint-Laurent (en direction de Chalonnes). Les quatre hommes utilisaient la pelle de cet engin pour enfoncer des pieux. Pour une raison que l’enquête des gendarmes de Chalonnes-sur-Loire et de la compagnie d’Angers devra déterminer, le godet s’est détaché du bras élévateur et est tombé sur Jean-Paul Onillon. Les sapeurs-pompiers et les médecins urgentistes du Samu ont tenté en vain de ranimer la victime.
Le parquet d’Angers a ouvert une enquête préliminaire du chef d’homicide involontaire. « C’était une opération amicale d’entraide entre les personnes qui étaient sur place », note Xavier Lenoir, vice-procureur de la République. « L’enquête confiée aux services de gendarmerie devra permettre de savoir si l’engin était dans une utilisation conforme ou non. Une expertise de l’engin - c’était une sorte de tractopelle -, sera menée pour déterminer si un problème mécanique ou une faute est à l’origine de l’accident ». Une autopsie sera pratiquée afin de préciser les causes exactes du décès.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.