Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Gelais Un nouveau cas de grippe aviaire détectée dans un élevage

0 07.04.2017 18:11
Les canards ont été euthanasiés.

Les canards ont été euthanasiés.

Illustration CO

Dans un communiqué que la préfecture des Deux-Sèvres vient de faire parvenir aux rédactions, elle indique : « À la suite de prélèvements dans un élevage de canards situé à Saint-Gelais, dans la zone de surveillance dite de La Chapelle-Bâton/Augé, les résultats d'analyses ont révélé la présence du virus de l'influenza aviaire H5N3 faiblement pathogène."

"Comme le prévoient les instructions du Ministère de l'agriculture, les canards ont été euthanasiés et l'élevage a déjà fait l'objet d'une première désinfection. »

« C'est le septième cas d'influenza repéré et traité dans le département des Deux-Sèvres. », note l'administration. « Ce virus est bien moins virulent que le virus H5N8 hautement pathogène et aucun élevage professionnel n'est implanté dans le kilomètre autour de l'exploitation. Par conséquent, ce septième cas n'a pas d'influence sur la zone déjà en place et son évolution. »

Le communiqué rappelle que la zone de surveillance de La Chapelle-Bâton / Auge est toujours en vigueur et que les mesures suivantes concernant l'ensemble des élevages de volailles, y compris ceux des particuliers, continuent de s'appliquer.

 

À lire ce samedi 8 avril dans « Le Courrier de l'Ouest » - édition des Deux-Sèvres.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.