Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Saint-Crespin-sur-Moine Au temps de la mine d'uranium

0 10.04.2016 21:42

A Saint-Crespin, la Maison du mineur, ouverte l'an dernier, présente le quotidien des travailleurs de la mine d'uranium de la commune, entre les années 1950 et les années 1980.

L'entrée se fait dans la pénombre d'une petite pièce décorée à la mode de l'époque. Les murs donnent une ambiance quasi psychédélique, l'électroménager est d'un autre temps.

Bienvenue au cœur des années 1950, dans la cuisine d'une famille française comme les autres. C'est par là qu'on pénètre dans l'univers de Louis, un mineur de Saint-Crespin, qui raconte son existence au public, assis sur un côté de la pièce. Les visiteurs sont chez lui, dans la maison de porion (ancien chef de la mine).

« On présente ici la vie sociale des mineurs, la solidarité dans le travail. L'aspect humain est très important. On ne voulait pas refaire la même ambiance que la Mine bleue à Segré. »

Reportage à lire lundi dans Le Courrier de l'Ouest à télécharger ici

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.