Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régions Le président Christian Gillet est "catastrophé"

2 03.06.2014 16:25
Le président du Conseil général Christian Gillet parle de "scandale inimaginable" à propos de la réforme territoriale.

Le président du Conseil général Christian Gillet parle de "scandale inimaginable" à propos de la réforme territoriale.

Archives Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

« Cette réforme est un scandale inimaginable ! » Pour dénoncer « l’amateurisme du gouvernement et du chef de l’État », le président du Conseil général Christian Gillet (UDI) n'y va pas avec le dos de la cuillère.

Dans une interview à lire demain dans Le Courrier de l'Ouest, il déclare : « Je suis absolument catastrophé par l’improvisation dans laquelle cette réforme se fait et par les discussions de couloirs, pour ne pas dire d’alcôves, dans lesquelles ceci se produit. C’est un scandale inimaginable. Je pense ainsi que les réactions des uns et des autres sont tout à fait justifiées. Nous sommes navrés de ce climat, de l’improvisation et de l’amateurisme du gouvernement et du chef de l’État ».

Interrogé sur l'avenir du Département, le président Gillet entend « rester zen ». Les reculades du gouvernement sont tellement fréquentes que je me dis qu’on n’est pas encore en 2020 ».

Une interview à lire ce mercredi dans Le Courrier de l'Ouest, sur ordinateur, smartphone et tablette.

+ Lire aussi :

La réaction de Christophe Béchu, maire d'Angers.

La réaction de Grégory Blanc, patron du PS en Maine-et-Loire

Commentaires (2)

M. Gillet, ne vous égarez-pas comme votre prédécesseur !
Angevin 49 mer, 04/06/2014 - 19:03

M. le Président du Conseil Général, vous avez raison, nous, Angevins, nous devons d'être catastrophés par le statu-quo de M. Hollande.

Mais pas dans le sens que vous défendez !

Non, notre place n'est pas au sein d'une région "Bretagne-Loire", dont les Bretons ne veulent pas.

Saisissons la main tendue par M. Bonneau, président de la région Centre, qui proposait un rapprochement des départements de l'est des Pays-de-la-Loire et de sa région.

Oui, Angers et le Maine-et-Loire doivent pouvoir trouver leur place dans une région Val de Loire, fluviale, noeud de communication en Europe ! Nous n'avons rien à faire dans une région tournée vers l'Océan qu'est la Bretagne, Loire-Atlantique comprise.

Cette région Val de Loire, nous devons la construire ensemble, et nous devons convaincre nos élus de ne plus suivre aveuglément les désirs de M. Auxiette, qui semble vouloir suivre d'abord les intérêts de son département d'origine, la Vendée, en entraînant avec lui l'ensemble des Pays-de-la-Loire avec la Bretagne (le nord de la Vendée étant très proche et dépendant de Nantes) ou vers le Poitou-Charentes (le sud de la Vendée étant très proche de cette région).

Oui, construisons une belle région Val-de-Loire, dans laquelle Angers et le Maine-et-Loire trouveront toute leur place.

Finalement, nos voisins bretons ont de la chance d'avoir des élus qui défendent vraiment leurs intérêts ? ;)

le scandale c'est la position des élus du 49
danjou mer, 04/06/2014 - 15:39

Le scandale c'est la position des élus du 49. En effet, à vouloir suivre coûte que coûte les nantais empêtrés dans LEUR problème d’identité mi-bretonne/mi-ligérienne, les élus du 49 dont il fait partie, en arrivent à en devenir aveugle.
Ils oublient que notre département de par sa géographie, sa culture, son histoire est bien proche de ses voisins du val de Loire et notamment la Touraine).
Angevins mais aussi tourangeaux et manceaux ont raté par bêtise et par manque de courage et de vision, l’occasion d’imposer une belle région Val de Loire (connue mondialement) qui aurait eu certainement un très bel avenir.

Étrangement ceux qui se ressemblent trop se détestent. résultat : nous avons « couru » après des bretons qui ne veulent pas de nous (ils ont leurs raisons).
Les angevins en règle générale, souffrent d’un complexe d’infériorité. Ils n’ont pas à rougir de leur histoire et de leur patrimoine que malheureusement ils méconnaissent et balayent d’un revers de main pensant que c’est toujours mieux en Bretagne…On en arrive à des situations ubuesque où ils se prennent pour des bretons qu’ils ne sont pas…cependant bretons et angevins sont complémentaires: là où les uns s’affichent de façon outrancière, les autres s’effacent. et là où les premiers sont pugnaces, les second sont dociles…L’amour rend aveugle c’est bien connu.
Nous resterons donc avec notre région bâtarde qui sera au final pas plus artificielle que les « monstres » engendrés par le prestidigitateur Hollande et ses amis: Centre- Poitou Charentes-Limousin ou Picardie-Champagne-Ardennes.
Reste au élus du 49 à attendre patiemment que les bonnets rouges se fatiguent pour faire enfin cette région Ouest qu’ils attendent tant même si cela doit prendre 10 ans, et même si, en tant qu’indésirables dans cette entité, on devra en payer les pots cassés dans l’avenir.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.