Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régions Béchu déplore "l'amateurisme inquiétant" du président Hollande

4 03.06.2014 16:10
Christophe Béchu déplore un cafouillage au plus haut sommet de l'Etat.

Christophe Béchu déplore un cafouillage au plus haut sommet de l'Etat.

Archives Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Dans un communiqué, le maire d'Angers Christophe Béchu réagit au redécoupage du territoire imaginé par le président de la République François Hollande.

Il se félicite d'abord de voir préservée l'unité des Pays de la Loire ("nous avons évité le pire"), mais il exprime ensuite un regret :

"Dès lors que les régions Pays de la Loire et Bretagne demeurent à l’identique, pourquoi ne pas décider de leur fusion ? Rien ni personne ne s’y opposent. Les maires des grandes villes concernées, la plupart des élus et une large majorité des habitants sont favorables à un rapprochement. Des coopérations existent et elles sont nombreuses, dans le domaine médical, de la recherche ou universitaire par exemple. Mais le pouvoir reste sourd à la volonté des territoires. C’est à la fois incompréhensible et inconcevable."

Il poursuit :

"En laissant les régions Pays de la Loire et Bretagne dans un statu quo, on va à l’encontre de l’esprit de cette réforme territoriale. L’idée originelle, je le rappelle, est de créer des grandes régions qui seront à même de relever les défis politiques, économiques et sociaux, notamment dans l’indispensable perspective européenne. Nous sommes bien loin de cet objectif pour l’instant."

Avant de conclure, cinglant :

"Disons-le clairement : quelle pagaille ! Entre les annonces, les démentis, les tractations partisanes et les retournements de situation nocturnes, quel cafouillage ! Et au plus haut sommet de l’Etat ! Dans ce dossier comme dans beaucoup d’autres, le Président de la République et son gouvernement font preuve d’un amateurisme inquiétant, qui fragilise encore un peu plus notre société déjà en proie à de nombreuses difficultés. Cet épisode témoigne également de l’isolement du Président de la République, qui n’a pas su écouter ce qui remontait des territoires de l’ouest, et de son incapacité à trancher, ce que pourtant les Français sont en droit d’attendre d’un chef de l’Etat."

+ Lire aussi l

La  réaction de Christian Gillet, président du Conseil général de Maine-et-Loire

La réaction de Grégory Blanc, patron du PS en Maine-et-Loire

Commentaires (4)

Un regret, oui ! Mais pas le même que M. Béchu !
Angevin 49 mer, 04/06/2014 - 19:19

Oui, les Angevins sont en droit de regretter ce qui s'est passé lundi soir. Mais également ce qui s'est passé les semaines passées, et notamment ce simulacre de débat organisé à Nantes par M. Auxiette.

Non, notre avenir ne doit pas se jouer uniquement dans une fusion avec la Bretagne, qui n'en veut d'ailleurs pas.

Oui, nous Angevins, nous trouverons - et nous devrions pouvoir trouver, si nos élus nous le permettaient - toute notre place dans une région Val-de-Loire, comme évoquée il y a peu par M. François Bonneau, président du conseil régional de la région Centre.

Ayons le courage de militer en ce sens !

Béchu déplore "l'amateurisme inquiétant " du président Holland
Gamay25 mer, 04/06/2014 - 10:55

Monsieur Béchu ferait mieux de faire preuve d'un peu d'humilité quand on à soutenu comme lui ceux qui ont laissés la FRANCE dans un état déplorable ; Monsieur Fillon avait dit avec raison que nous étions en faillite ....
Quand aux évènements actuels qui secouent sa famille " UMP " .... là encore ????
Je ne sais si lui c'est de l'amateurisme mais depuis qu'il est maire d'Angers ? On attends toujours la première mesure qu'il devait prendre " Première heure de stationnement gratuite" ....

Hollande amateur
dominiqueverneau mar, 03/06/2014 - 23:02

Quelle prétention de Monsieur Bechu de taxer Mr HOLLANDE d’amateur, BECHU n’arrivera jamais à la cheville de HOLLANDE, qu’il essaie de faire son travail de Maire avant autre chose!

Une union avec le Poitou
danjou mar, 03/06/2014 - 18:16

Une union avec le Poitou Charentes n'aurait pas été si honteuse que cela d'ailleurs c'est lui même qui disait qu'il était pour construire l'Euro-région Ouest (Bretagne- Pays de Loire-Poitou Charentes).
Ensuite, à vouloir suivre coûte que coûte les nantais empêtrés dans LEUR problème d'identité mi-bretonne/mi-ligérienne, il arrive à en devenir aveugle.
Il oublie (peut-être à cause de ses racines bretonnes) que notre département de par sa géographie, sa culture, son histoire est bien proche de ses voisins du val de Loire et notamment la Touraine).
Angevins mais aussi tourangeaux et manceaux ont raté par bêtise et par manque de courage et de vision, l'occasion d'imposer une belle région Val de Loire (connue mondialement) qui aurait eu certainement un très bel avenir.

Étrangement ceux qui se ressemblent trop se détestent. résultat : nous avons "couru" après des bretons qui ne veulent pas de nous (ils ont leurs raisons).

Monsieur Béchu, et les angevins en règle générale, souffrent d'un complexe d'infériorité. Ils n'ont pas à rougir de leur histoire et de leur patrimoine que malheureusement ils méconnaissent et balayent d'un revers de main pensant que c'est toujours mieux en Bretagne...On en arrive à des situations ubuesque où ils se prennent pour des bretons qu'ils ne sont pas...cependant bretons et angevins sont complémentaires: là où les uns s'affichent de façon outrancière, les autres s'effacent. et là où les premiers sont pugnaces, les second sont dociles...L'amour rend aveugle c'est bien connu.
Nous resterons donc avec notre région bâtarde qui sera au final pas plus artificielle que les "monstres" engendrés par le prestidigitateur Hollande et ses amis: Centre- Poitou Charentes-Limousin ou Picardie-Champagne-Ardennes.
Reste à Monsieur Béchu et ses amis à attendre patiemment que les bonnets rouges se fatiguent pour faire enfin cette région Ouest qu'ils attendent tant même si cela doit prendre 10 ans, et même si, en tant qu'indésirables dans cette entité, on devra en payer les pots cassés dans l'avenir.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.