Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régionales « Il faut deux fois moins de fonctionnaires régionaux », pour l'UPR

2 02.12.2015 18:43
Youssef Abi-Nader, tête de liste UPR en Deux-Sèvres.

Youssef Abi-Nader, tête de liste UPR en Deux-Sèvres.

Photo Le Courrier de l'Ouest - Benoit FELACE

Tête de liste deux-sévrienne de l'Union populaire républicaine (UPR), Youssef Abi-Nader propose de remettre le citoyen au cœur de la politique. Né au Liban il y a 55 ans, chrétien orthodoxe pratiquant, ce médecin urgentiste à la polyclinique Inkermann à Niort s'est engagé en politique voilà deux ans seulement au sein de l'UPR.

Mesure phare qu'il préconise, « diviser par deux le nombre de fonctionnaires régionaux pour redistribuer les moyens libérés vers les PME, l'artisanat et les circuits courts ». Il propose dans cette optique la création d'une ligne de trésorerie pour ces entreprises.

Ajoutons un strict non cumul des mandats, renouvelables une seule fois, l'évaluation du travail des élus. « Etre citoyen, c'est déjà un acte politique, dit-il. Le citoyen doit revenir au cœur des décisions et la politique cesser d'être un champ clos occupé par des professionnels ».

L'interview du candidat de l'UPR dans Le Courrier de l'Ouest de ce jeudi, édition Deux-Sèvres.

Pour télécharger le journal du jour cliquez ici

Commentaires (2)

mathématiques
naderg79 mer, 02/12/2015 - 21:16

Les nouvelles Régions sont une énième piste pour réduire les dépenses publiques mais pas tout de suite, dans plusieurs années voire décennies. En attendant de voir les économies, cela va coûter très cher et le contribuable devra être conciliant (mettre la main au porte feuille) sur une mesure qu'il n'a pas voulu.
Donc ce candidat propose de réduire de moitié le nombre de fonctionnaires dont la moyenne de rémunération est en-dessous des indemnités d'un élu de base (simple conseiller), viennent ensuite ls vice présidents et le président : 183 au total + 24 suppléants pour notre Région. Au fait les suppléants seront-ils rémunérés comme le sont les binômes dans les Conseils Départementaux (dans le 79 : de 33 cantons donc 33 conseillers, nous sommes passés à 17 cantons et 34 conseillers) Pour info ou pour rappel, aujourd'hui si on cumule le nombre des conseillers des 3 Régions on obtient 182. Oups ! Demain il y en aura déjà un de plus (hors suppléants). Logique mathématique certainement !
Si augmenter le nombre d'élus va dans le sens des économies (on peut présumer qu'ils le pensent ainsi au vu de la généralisation de cette application), alors oui les jours meilleurs ne sont pas pour demain.
On peut parier que dimanche soir, l'abstention ou Mr Bulletin Nul seront les grands gagnants . Les candidats s'en étonneront ou s'en offusqueront.
Nombrilistes, assoiffés de pouvoir : sortez de votre bulle, affrontez le quotidien du travailleur,

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.