Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régionales Débat télévisé : le ton monte entre les candidats

0 08.12.2015 23:07
Régionales. Débat : le ton monte entre les candidats

Régionales. Débat : le ton monte entre les candidats

Photo Le Courrier de l'Ouest - Josselin CLAIR

Le premier des deux débats télévisés entre les trois finalistes de l’élection régionale a été diffusé ce mardi soir, sous la houlette des quatre télés locales des Pays de la Loire (dont Angers Télé).

Fini le ton policé, oubliées les bonnes manières, la proximité de l’issue du scrutin crispe les échanges et les exacerbe les différences. Ainsi Christophe Clergeau (PS-EELV) ne tarde-t-il pas à mordre son adversaire de droite Bruno Retailleau sur le cumul des mandats de sénateur et de président de région. « C’est inefficace et illégal, moi je serai un président à 100 % ».

Agacé, le candidat LR-UDI rappelle qu’il a « encore parfaitement le droit de cumuler » jusqu’à l’entrée en vigueur de la loi en 2017 et assène les cas similaires et « l’hypocrisie » à gauche : « Est-ce que M. Ayrault était un plus mauvais maire de Nantes quand il cumulait tous ses mandats ? Et M. Le Drian en Bretagne ? ».

À propos de l’accord fraîchement signé entre les socialistes et les écologistes en vue du second tour, le même raille « le grand sacrifice de Notre-Dame-des-Landes » et affirme « qu’avec les écolos, toutes les grandes infrastructures seront bloquées ».

Tandis que Pascal Gannat (FN), assez placide, semble compter les points avec un petit sourire satisfait, Christophe Clergeau s’insurge et promet qu’il n’a pas changé de position sur le futur aéroport. « Et l’ensemble de la gauche qui est rassemblée au second tour, c’est un signal fort envoyé aux électeurs ».

Le candidat frontiste rappelle au passage qu’il est le seul opposé à ce projet d’aéroport. Il préfère parler de « la tiers-mondialisation du monde rural » et des remèdes à y apporter.

Mais il ne va pas jusqu’à défendre la gratuité des transports scolaires, que le candidat de gauche n’a bizarrement pas abordée de lui-même. « La gratuité est un mensonge », dit le Sarthois, soutenu dans la seconde par le candidat des Républicains qui évoque une dépense de 20 millions d’euros par an.

Ce mercredi sur France 3

Sur l’économie et l’emploi, Christophe Clergeau veut organiser très vite des formations pour les chômeurs afin de satisfaire « les emplois non pourvus ». Bruno Retailleau entend créer un guichet unique pour les entreprises perdues parmi les « 1 600 dispositifs d’aide existants ».

Pascal Gannat, lui, annonce 2 500 emplois aidés « avec des charges salariales réduites de moitié » pour aider les PME et leur permettre d’embaucher.

Le second round est programmé ce mercredi sur France 3 Pays de la Loire et sera diffusé à 18 h 05 et 22 h 50. Le débat de mardi, lui, est visible en replay sur les sites des chaînes locales.

Jeudi à la radio

Dernier débat jeudi sur l'ensemble des radios chrétiennes des Pays de la Loire. Il qui sera diffusé sur RCF Anjou de 18 à 19 heures.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.