Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Redécoupage des cantons : du "tripatouillage électoral" en Deux-Sèvres

0 21.11.2013 08:44
François Sauvadet.

François Sauvadet.

Photo AFP

Le député UDI François Sauvadet et le sénateur UMP Bruno Sido ont dénoncé cette semaine à Paris le redécoupage des cantons en cours et décerné des "ciseaux d'or du tripatouillage électoral" aux départements les plus malmenés.

Parmi eux, les Deux-Sèvres, qui décrochent l'or, selon les deux parlementaires, dans la catérogie "ciseaux ruralicide".

Entouré de plus d'une vingtaine de conseillers généraux de droite et du centre, M. Sauvadet, président du conseil général de Côte d'Or qui est parti en guerre depuis plusieurs semaines contre ce redécoupage, a de nouveau dénoncé "un charcutage" au cours d'une conférence de presse à l'Assemblée.

"On est en train d'organiser une mise à mort des territoires ruraux", a-t-il lancé, disant même craindre "des réactions violentes". Il a dénoncé "les exemples nombreux de redécoupage sans règles" avec des "intercommunalités" et "des bassins de vie ignorés".

A ce jour selon lui, 45 départements ont déjà fait l'objet du redécoupage. La loi du 17 mai 2013 a réformé le mode de scrutin en prévoyant l'élection dans chaque canton d'un binôme, homme et femme et prévoit la division par deux du nombre de cantons.

De son côté, Bruno Sido, président du conseil général de Haute-Marne, a critiqué l'absence de concertation. Il a également mis en garde contre "une réduction des gendarmeries" et "des services publics" à l'avenir, qui seront calqués sur cette nouvelle carte.

Outre les Deux-Sèvres, le prix des "ciseaux d'or du tripatouillage électoral" a été décerné aux départements suivants : Loire-Atlantique (catégorie "ciseaux métropolitains"), Ariège ("ciseaux droiticide"), Haute-Saône ("ciseaux fous et puzzle territorial").

M. Sauvadet a promis "un livre noir" du redécoupage pour le mois de janvier.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.