Radiothérapie : une précision toujours plus grande

Pour son 30e anniversaire, le congrès européen de radiothérapie et d’oncologie (ESTRO) qui se tenait à Barcelone du 9 au 12 mai, a comme à chaque édition fait le point des nouvelles technologies. Celles-ci autorisent un ciblage toujours plus précis des traitements anticancéreux, et donc une plus grande efficacité. Elles imposent cependant, une prise en charge interdisciplinaire.

« Notre intention est de mettre l’accent sur les traitements personnalisés. L’irradiation des tumeurs, en épargnant les tissus sains et les organes à risque, est aujourd’hui possible grâce à de nouvelles technologies, comme la radiothérapie stéréotaxique appliquée au corps entier », souligne le Dr Núria Jornet, physicienne radiothérapeute à l’Hôpital de la Santa Creu i Sant Pau de Barcelone. Co-présidente de l’ESTRO, elle nous explique l’intérêt de cette technique, qui représente une forme de « radiothérapie externe de grande précision, indiquée dans le traitement de tumeurs cérébrales, de carcinomes pulmonaires primitifs et pour certains patients non-opérables ». Ses indications aujourd’hui, sont de plus en plus nombreuses.

Le maître-mot, c’est la pluridisciplinarité

Cette année, l’interdisciplinarité est particulièrement à l’honneur. « Pour réussir à cibler une tumeur de façon aussi précise que possible, et en toute sécurité, le travail en commun de différents professionnels est essentiel », insiste Núria Jornet. Biologistes, oncologues, radiophysiciens, radiothérapeutes…

A l’heure où les machines délivrent de fortes doses d’irradiation sur une zone très réduite, « la sécurité reste l’une de nos principales préoccupations ». Dans certains cas, les radiations administrées au cours d’un nombre restreint de séances « font littéralement ‘fondre’ la tumeur. Car elles provoquent une nécrose des cellules cancéreuses ». Nous reviendrons ces prochains jours sur les principales études présentées au cours de l’ESTRO.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.