Quand le champagne en met un coup dans l’œil…

Vous avez naturellement entendu l’histoire du bouchon de champagne qui, échappant au contrôle du maître de maison, saute et … éborgne au passage un convive ! Si cocasse qu’elle puisse paraître, c’est une situation véridique et qui n’arrive pas qu’aux autres. D’ailleurs les soirs de fêtes, les services des urgences – en particulier ophtalmologiques - connaissent une hausse de fréquentation. Précisément pour ce motif. Réveillon oblige, redoublez de vigilance au moment d’ouvrir une bouteille.

« A grande vitesse, l’impact du bouchon peut provoquer des lésions de la cornée, de l’iris, du cristallin, de la rétine voire des hémorragies et des atteintes du nerf optique » nous explique très sérieusement l’Association nationale pour l’Amélioration de la Vue (ASNAV). « Ces lésions oculaires peuvent entraîner une baisse de l’acuité visuelle ou dans certains cas, provoquer une perte fonctionnelle du globe oculaire ». Comme pour tout traumatisme oculaire, il est indispensable de consulter le plus rapidement possible aux urgences. Un bilan des lésions pourra y être effectué, et le traitement approprié mis en oeuvre.

Pour ne pas gâcher la fête, voici quelques conseils… de bon sens qui vous permettront d’ouvrir votre vin mousseux en toute sécurité :

Tout d’abord au moment de l’ouverture, inclinez la bouteille à 45°. Ainsi votre visage ne se trouvera-t-il pas à la verticale du bouchon ;

Ensuite, vous ne venez pas de gagner une course de Formule 1 ni un rallye automobile. Inutile donc, de secouer la bouteille avant son ouverture pour arroser les convives ;

Ne prenez pas non plus vos amis pour des cibles mouvantes. Si vous êtes en extérieur, dirigez le goulot vers un endroit « sûr ». Le ciel par exemple... à condition de veiller à la retombée. Sinon, main ferme sur le bouchon.

Sachez enfin que sabrer le champagne, cela demande un réel savoir-faire. Laissez donc les « pros » à l’œuvre.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.