Produits d’amaigrissement : fuyez Internet !

Dans un rapport d’expertise rendu public aujourd’hui, l’Agence nationale de Sécurité du Médicament et des Produits de Santé (ANSM) met en garde le public contre les produits de santé proposés aux fins d’amaigrissement. Elle insiste notamment sur le danger réel lié aux achats sur Internet.

« A ce jour la vente de médicaments sur Internet est interdite en France », rappelle l’agence. « Néanmoins, de nombreux sites proposent la vente en ligne de produits à visée amaigrissante, dont des médicaments ». Or bien souvent les produits en question ne sont pas adaptés au cas de chacun, leur provenance est inconnue ou imprécise, et leur authenticité pas plus que leur sécurité ne sont garanties. « Certains produits présentés comme des compléments alimentaires peuvent contenir une ou plusieurs substances médicamenteuses qui présentent des contre-indications », prévient également l’ANSM.

Au travers de ses missions d’évaluation, de contrôle et d’inspection, l’agence a pris un certain nombre de mesures et de décisions pour prévenir les risques inhérents à ces produits. Elle a également mis en œuvre différentes mesures de surveillance et des mécanismes de sanctions pour détecter, puis faire cesser les contrefaçons et autres falsifications de médicaments. Elle travaille pour cela en étroite collaboration avec l’autorité judiciaire, ainsi qu’avec les services de police, la gendarmerie et les douanes.

Toujours demander conseil à un professionnel de santé

En raison d’une balance bénéfice/risque jugée négative, l’ANSM a par exemple ordonné le retrait du marché, de médicaments indiqués dans le surpoids et l’obésité, comme la sibutramine et le rimonabant . Certaines plantes à l’origine d’effets indésirables comme l’Ephedra, ont également été interdites.

« La prise en charge de l’obésité ou du surpoids ne s’avère bénéfique que si elle repose sur une prise en charge globale, individualisée, à long terme et éclairée par l’avis et les conseils de professionnels de santé », rappelle l’agence. C’est pourquoi elle recommande au public de toujours s’adresser à un professionnel de santé. « Le recours à un produit de santé pour aider à l’amaigrissement ne doit se faire que sur les conseils d’un professionnel de santé. Il vérifiera que ce produit peut vous être bénéfique sans vous exposer à un danger ».

Aller plus loin :

Lire le rapport d’expertise sur l’évaluation des risques liés à l’utilisation des produits de santé à des fins d’amaigrissement ;

Prendre connaissance de l’Aide-mémoire de l’OMS sur les médicaments contrefaits.

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.