Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Présidentielle Intentions de vote : un léger tassement pour Macron et Le Pen

0 31.03.2017 19:00
Emmanuel Macron devance toujours Marine Le Pen devant François Fillon. Derrière : Mélenchon et Hamon.

Emmanuel Macron devance toujours Marine Le Pen devant François Fillon. Derrière : Mélenchon et Hamon.

Photos AFP

BVA et Salesforce, en partenariat avec la Presse Régionale et Orange, publient leur 15e sondage d’intentions de vote à l’élection présidentielle.

Voici les principaux enseignements qu'il faut en tirer :

- Emmanuel Macron et Marine Le Pen sont toujours en tête des intentions de vote malgré un léger tassement.

Emmanuel Macron est crédité de 25% des suffrages (-1 point), Marine Le Pen de 24% (-1 point également). Le leader d’En Marche ! enregistre une légère baisse chez les sympathisants de la droite et du centre (22% d’intentions de vote contre 26% la semaine dernière).

Marine Le Pen est pour sa part créditée de 24% des intentions de vote, un score en très légère baisse depuis la semaine dernière (-1 point, soit -2 points en 15 jours). Son socle électoral reste toutefois le plus solide : 81% de ses électeurs potentiels sont sûrs de leur choix.

- François Fillon progresse de 2 points à 3 semaines du premier tour.

François Fillon est crédité de 19% des intentions de vote. Il enregistre ainsi une progression de 2 points en une semaine et voit l’écart qui le sépare de ses deux principaux rivaux se resserrer. Cet écart même s’il demeure significatif – n’est plus que de 5 points avec Marine Le Pen (contre 8 points la semaine dernière) et de 6 points avec Emmanuel Macron (contre 9 points la semaine dernière).

- Jean-Luc Mélenchon confirme son avance sur Benoît Hamon.

Jean-Luc Mélenchon devance nettement Benoît Hamon, crédité de 11,5% des suffrages, comme la semaine dernière. Ce dernier reste dans une position délicate, ce d’autant plus que son socle électoral apparait comme le plus fragile et pourrait encore s’amoindrir : seuls 45% de ses électeurs potentiels se déclarent sûrs de leur choix.

Enquête BVA-Salesforce pour la Presse Régionale réalisée par Internet
du 29 au 30 mars
auprès de 1 418 personnes inscrites sur les listes électorales,
issues d’un échantillon représentatif de 1 502 Français âgés de 18 ans et plus.

Retrouvez notre analyse complète dans Le Courrier de l'Ouest de ce samedi

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.