Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Prahecq Une taxe contre l'investissement et l'emploi

0 18.11.2013 19:58
Jérôme Bernard (Fiée des Lois), Jean-François Bénot (Poujoulat), Denis Baudouin au siège des transports Baudouin à Prahecq.

Jérôme Bernard (Fiée des Lois), Jean-François Bénot (Poujoulat), Denis Baudouin au siège des transports Baudouin à Prahecq.

Photo CO - Marie Delage

Les entreprises de Plaine de Courance vont être assujetties au financement du très contesté Transport en commun en site propre (TCSP) après la fusion avec la CAN au 1er janvier. Quatorze d'entre elles se sont constituées en une sorte de collectif. Elles demandent l'abandon du projet qui sera financé par une taxe transport de 1,8 % sur la masse salariale sur les sociétés de plus de 9 salariés. Elles demandent aussi l’échelonnement de la taxe transport restante (soit 1,05 %). Parmi ces entreprises figurent Poujoulat (800 employés), La Fiée des Lois (168), Transports Baudouin (125).

Lire également dans Le Courrier de l'Ouest de ce mardi, édition Deux-Sèvres.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.