Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Prahecq Leurs coqs chanteraient trop fort : les propriétaires devant un juge

3 30.08.2016 16:09
Vincent (à droite) et Serge, les deux propriétaires assignés devant la justice.

Vincent (à droite) et Serge, les deux propriétaires assignés devant la justice.

Document CO

Deux Prahecquois, propriétaires de plusieurs coqs enfermés dans une basse-cour, ont été assignés ce mardi devant le tribunal de Grande Instance de Niort par un de leurs voisins.

Ce dernier a demandé au juge des référés de faire cesser « le trouble manifeste à l’ordre public ».

En d’autres termes, il demande que les coqs chanteurs soient occis.

Les deux propriétaires ont plaidé une jurisprudence constante déboutant systématiquement les ennemis des coqs en milieu rural.

Jugement dans trois semaines.

 

À lire ce mercredi 31 août dans « Le Courrier de l’Ouest » - édition des Deux-Sèvres.

Commentaires (3)

Un chant ça va, toute la journée bonjour les dégâts.
thouetproxinfo mer, 31/08/2016 - 15:26

Si un coq chante à 5heures du matin au lever du soleil c'est bucolique ...mais quand le ou les coqs chantent sans arrêt à 2h du matin puis à 3 puis à 5 puis toute la journée etcétéra ça devient infernal et insupportable même à la campagne. Maintenant répondre systématiquement à un riverain qui se plaint du bruit d'aller vivre en ville c'est faire preuve d'intolérance et considérer que lorsqu'on arrive d'ailleurs on a qu' un seul droit, celui de payer ses impôts locaux et fonciers mais surtout pas celui de remettre en cause les habitudes et manières de générations de villageois dit de "souche", ceux-là même qui oublient vite que leurs campagnes si sereines resteraient pourtant abandonnées voire désertes deux fois plus vite sans l'arrivée des "troublions" ou vus comme tels lesquels font souvent revivre nos chers villages....Douce France, cher pays de mon enfance !

chant du coq
kate mer, 31/08/2016 - 09:21

Que cet irascible voisin aille habiter en ville !!! Il pourra toujours demander au automobilistes de supprimer le bruit des pots d'échappement ... l'ïle déserte c'est bien, quoique... le bruit des vagues...

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.