Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Pontourny Ils ne veulent pas d'un centre anti-jihadisme dans leur village

1 16.05.2016 20:35
  • Photo Le Courrier de l'Ouest

    Pontourny. Ils ne veulent pas d'un centre anti-jihadisme dans leur village

  • Extérieur


En septembre, le centre de déradicalisation de Pontourny accueillera dix jeunes près de Saumur et de la centrale de Chinon. 

À Pontourny, aux frontières du Maine-et-Loire, ce sera le premier du genre d’une liste de treize à ouvrir en France. Dans ce centre de déradicalisation, dix jeunes lanceront cette expérimentation en septembre, rejoints progressivement par vingt autres pour un total de trente maximum, dûment encadrés en milieu dit « ouvert ». 
Pontourny est un lieu-dit situé en bordure d’une petite route à l’écart de la commune de Beaumont-en-Véron, en Indre-et-Loire, à une vingtaine de kilomètres de Saumur à vol d’oiseau.
Inutile de demander aux voisins leur avis : pas de ça dans mon jardin ! 
Déjà des oppositions s’organisent : l’association « Radicalement dignes de Pontourny » mènera la fronde place Jeanne-d’Arc (tout un symbole) pour dire non le 28 mai prochain à Chinon.

Retrouvez notre enquête à Pontourny dans Le Courrier de l'Ouest de mardi 17 mai.

Soyez les premiers informés ! Téléchargez l'application courrier.fr.49 en cliquant ici

Pour télécharger le journal, cliquez ici   

 

Commentaires (1)

vous ne le voulliez pas ? et bah vous l'aurez même au raz ...MDR
serpico mer, 18/05/2016 - 00:17

Vous ne le voulliez pas ? et bah vous l'aurez même au raz ...de votre centrale nucléaire , bouffons , désuets de lucidité , offrande de par l'état d'un site que tout citoyens paie....et pour accueillir des "drôles en mal de JHADIISTE!" alors que nos gamins sont encore à notre cul faute d'emplois , de soutient, de mal être, de formations, ...regardez bien où ira votre prochain pognon de vos impôts et surtout faite parti du mouvement des "Nuits Debout " comparée à "l'Assise sur les chiotes" continuez à supporter votre tous va bien sans ignorer ce qu'est devenu CHARLI HEBDO et le BATACLAN ...continuez à fermer vos yeux embués d'insouciance ... demain vous porterez votre balochon et irez ....continuez votre monde Bizounours ...Chantons La Marseilllaise, tout va bien, la banane, toujours debout...

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.