Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Régions Marc Laffineur dénonce "l'affolement" de Jacques Auxiette

0 22.05.2014 15:25
MUNICIPALES 2014

MUNICIPALES 2014

Josselin CLAIR

Le député-maire UMP d’Avrillé Marc Laffineur réagit à l’annonce de la fusion possible des régions des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes.  « Je m’étonne des propos tenus par Jacques Auxiette, Ségolène Royal et Jean-François Macaire qui, ensemble, annoncent l’étude d’une fusion des régions des Pays de la Loire et du Poitou-Charentes. Je suis surpris qu’une telle décision qui impacterait la vie de plus de cinq millions d’habitants, puisse être prise par seulement deux ou trois personnes, un soir, sur un coin de table. Quelles sont les motivations du Président de la région ligérienne dans ce projet, alors qu’il avait affirmé quelques jours auparavant avec le même entrain, son intérêt pour un rapprochement prioritaire entre la Bretagne et les Pays de la Loire ? Le projet d’une nouvelle architecture régionale ne peut en aucun cas se faire dans l’affolement. Notre région mérite que soient engagées une vraie réflexion, des études d’impact …en somme, un travail de fond qui ne pourra débuter qu’une fois la réforme territoriale présentée ! Les habitants des Pays de la Loire ne sont pas de simples pions sur un jeu d’échec territorial. Les études de rapprochement ne pourront se faire sans leur avis ».

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.