Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique Marc Laffineur appelle Jeanne Robinson à quitter le conseil régional

0 26.05.2013 20:05
20295-121119183004258-1.jpg

20295-121119183004258-1.jpg

Vincent Boucault

« Ce n’est pas un coup dur pour l’UMP ». Sollicité pour réagir à la démission de l’UMP de Jeanne Robinson-Behre (CO de dimanche), qui est sa première adjointe à Avrillé, le président de l’UMP du Maine-et-Loire invite quand même celle-ci « à aller au bout de sa logique ». « Chacun est libre de faire ce qu’il veut et je respecte son choix mais la logique voudrait qu’elle démissionne du conseil régional puisqu’elle y a été élue grâce à l’UMP ». Marc Laffineur a découvert dans la presse le choix de Jeanne Robinson-Behre « qui ne se reconnaît plus dans l’UMP » et qui a préféré rejoindre les rangs de l’UDI. « Elle m’avait dit il y a un mois qu’elle était en réflexion mais elle ne m’a pas avertie de son choix ». Le député-maire d’Avrillé, en revanche, n’appelle pas sa première adjointe à démissionner du conseil. « Au niveau municipal, je n’ai jamais demandé à qui que ce soit s’il avait la carte d’un parti », affirme-t-il tout en relevant que Jeanne Robinson-Behre, désormais directrice de la Chambre des métiers « est beaucoup moins présente à Avrillé ». D’aucuns la soupçonnent même de réfléchir à à un avenir municipal à Angers, dans le sillage de Laurent Gérault. À Avrillé, en tout cas, cela semble désormais difficile.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.