Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Politique Le PS de Maine-et-Loire perd une nouvelle fois la tête

0 23.05.2017 18:31
PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET :     ANGERS LE 21/01/2017 :  1ER  TOUR DES  PRIMAIRES CITOYENNES : SIEGE DU PS : JEAN-LOUIS BELLIARD

PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/LAURENT COMBET : ANGERS LE 21/01/2017 : 1ER TOUR DES PRIMAIRES CITOYENNES : SIEGE DU PS : JEAN-LOUIS BELLIARD

Laurent COMBET

Après la démission fracassante de Grégory Blanc à l’automne, c’est son successeur Jean-Louis Belliard qui rend son tablier, ce mardi.

A la dérive. La fédération départementale du Parti socialiste vit un nouveau psychodrame à moins de trois semaines des élections législatives, moins d’un mois après une élection présidentielle calamiteuse. Fatigué des critiques sur son incapacité à colmater un navire qui prend l’eau de toutes parts, Jean-Louis Belliard a choisi de lâcher la barre, ce mardi.
Dans un communiqué rendu public ce jour, Jean-Louis Belliard balance: "Décomposition de la gauche, montée de l’extrême droite, perte de confiance des électeurs…., depuis déjà plusieurs années, les crises politiques que nous traversons auraient dû être pour nous un « électrochoc ». Nous aurions dû nous recentrer sur l’intérêt collectif, à la fois dans notre formation politique, mais aussi et avant tout sur l’intérêt des habitants du Maine-et-Loire. Au lieu de cela, les plans de carrière des uns et des autres sont venus accaparer nos débats".

Il fustige "un parti recroquevillé, tétanisé par la colère, ne parvenant pas à placer l’intérêt des Français avant les intérêts d’appareil" et déplore "au mépris des règles les plus élémentaires de courtoisie", avoir "fait l’objet d’attaques personnelles". Engagé au PS depuis 1995, il entend "prendre le temps du recul afin de déterminer dans les prochaines semaines, le sens (qu'il) donnera désormais à (son) engagement politique".

Plus d'informations dans le Courrier de l'Ouest de ce mercredi.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.