Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Angers Le pari à quitte ou double de l'ex-maire Frédéric Béatse [audio]

0 02.06.2015 07:00
PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/JOSSELIN CLAIRANGERS (MAINE-ET-LOIRE) LE 29/05/15,FREDERIC BEATSE (ANCIEN MAIRE D'ANGERS DE JANVIER 2012 A AVRIL 2014 ET ACTUEL VICE PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL DES PAYS DE LA LOIRE)

PHOTOPQR/LE COURRIER DE L'OUEST/JOSSELIN CLAIRANGERS (MAINE-ET-LOIRE) LE 29/05/15,FREDERIC BEATSE (ANCIEN MAIRE D'ANGERS DE JANVIER 2012 A AVRIL 2014 ET ACTUEL VICE PRESIDENT DU CONSEIL REGIONAL DES PAYS DE LA LOIRE)

Josselin CLAIR


L’ancien maire socialiste d’Angers, très en retrait depuis sa défaite en mars 2014, continue à siéger au conseil municipal et prépare la bataille des Régionales. Mais son avenir politique reste incertain. Extraits ci-dessous et bande-son ci-dessus.

Son attitude au conseil municipal ? « Occuper le terrain, verrouiller, ce n’est pas du tout ma conception de la vie politique. Si la gauche veut revenir, ce sera par l’émergence de nouvelles personnalités ».

Les prochaines élections municipales ? « Cinq ans, c’est long et franchement ce n’est pas mon moteur. Beaucoup de gens m’en parlent mais moi j’espère vivre d’autres choses ».

Les élections régionales de décembre ? « Les challenges gagnés d’avance, c’est sympa, c’est du velours. On sait que ce sera difficile, mais c’est possible. Moi, je n’abandonne pas parce que c’est difficile ».

Lire l'intégralité de cet entretien dans le Courrier de l'Ouest de ce mardi. Sur le même thème, écouter la chronique d'Yves Tréca-Durand sur RCF Anjou à 8 h 12 (88.1 FM)

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.