Polio : une campagne de vaccination interrompue au Pakistan

Six professionnels de santé participant à une campagne de vaccination contre la poliomyélite ont été tués ces derniers jours au Pakistan. L’Organisation mondiale de la Santé (OMS) et l’UNICEF condamnent avec fermeté ces actes. Et alors que la lutte contre cette affection se situe à un tournant, cette campagne massive est pour le moment suspendue.

Comme l’expliquent les deux organisations dans un communiqué conjoint, « au moins six personnes qui travaillaient pour une campagne de vaccination contre la polio ont été abattues dans plusieurs endroits au Pakistan : à Gadap, Landi, Baldia et Orangi, des quartiers de l’agglomération de Karachi, province de Sindh, et à Peshawar, province de Khyber Pakhtunkhwa. Les victimes faisaient partie des milliers de personnes qui travaillent avec abnégation dans tout le Pakistan pour éradiquer la polio. »

Le Gouvernement du Pakistan et les provinces affectées ont suspendu provisoirement cette campagne de vaccination « en raison de préoccupations concernant la sécurité des agents ». L’OMS et l’UNICEF rappellent que de « telles attaques privent les populations les plus vulnérables du Pakistan - en particulier les enfants - des interventions sanitaires de base qui sauvent des vies. Nous appelons les dirigeants des communautés affectées et toutes les personnes concernées à faire tout leur possible pour protéger les agents de santé. Et créer un environnement sécuritaire afin que nous soyons en mesure de répondre aux besoins des enfants du Pakistan en matière de santé. »

 

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.