Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Pays de la Loire Portrait : Bruno Retailleau, le cavalier du Puy

0 07.12.2015 17:21
Président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau se félicite d’avoir « une visibilité nationale ».

Président du groupe Les Républicains au Sénat, Bruno Retailleau se félicite d’avoir « une visibilité nationale ».

Bruno Retailleau, le sénateur vendéen, chef de file Les Républicains de la droite et du centre pour les élections régionales, a grandi dans l’ombre de Philippe de Villiers, avant de s’en affranchir.

Le Courrier de l'Ouest lui consacre un long portrait dans ses éditions de mardi 8 décembre, à télécharger en cliquant ici (lien abonnés).

« Mon père, qui était marchand de grains, a été maire de Saint-Malô-du-Bois. Et j’ai été traumatisé par le temps qu’il y passait. Je m’étais promis de ne jamais me présenter », livre-t-il.

Avec Philippe de Villiers, « on ne peut exister qu’à condition d’être son collaborateur. Ça a été une période très, très difficile. J’ai beaucoup courbé l’échine, car pour moi l’objectif c’était de protéger le Puy du Fou. J’y avais mis mes tripes et mon cœur ».

Grand portrait à lire dans Le Courrier de l'Ouest de mardi, à télécharger sur ordinateur, tablette ou smartphone en cliquant ici

A suivre : les portraits de Christophe Clergeau (PS) et Pascal Gannat (FN)

(Cliquez ici pour la version mobile)

 

+ Toutes nos dépêches sur les Régionales en cliquant ici

+ Les résultats commune par commune en cliquant par là

 

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.