Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Maine-et-Loire Du produit anti-limaces dans l'eau du robinet !

0 06.02.2013 14:26
Du métaldéhyde, produit anti-limaces, a été détecté dans les cours d'eau de la région des Pays de la Loire et, pour la première fois, en sortie des stations de traitement d'eau potable, indique l'Agence régionale de la santé.

Du métaldéhyde, produit anti-limaces, a été détecté dans les cours d'eau de la région des Pays de la Loire et, pour la première fois, en sortie des stations de traitement d'eau potable, indique l'Agence régionale de la santé.

Photo archives Le Courrier de l'Ouest

Du métaldéhyde, produit anti-limaces, a été détecté dans les cours d'eau de la région des Pays de la Loire et, pour la première fois, en sortie des stations de traitement d'eau potable, indique l'Agence régionale de la santé.

"Les eaux destinées à la consommation humaine sont déclarées non conformes mais elles ne présentent pas de risque sanitaire". Depuis l'automne, les fortes pluies conjuguées aux températures clémentes ont favorisé la prolifération des limaces et donc l'usage du métaldéhyde.

Un premier "pic de pollution" a été observé, tout particulièrement dans le Maine-et-Loire, en novembre; un second à la mi-décembre.

Les exploitants des usines de production d'eau potable ont mis en œuvre sans délai les mesures correctives (renforcement des traitements, mélanges d'eau, arrêt des captages les plus impactés) lorsque cela était techniquement possible.

A ce jour, la situation évolue favorablement, une diminution des concentrations au niveau des cours d'eau est observée.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.