Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Patrice Chéreau : " L’Anjou est vraiment le pays de mon enfance"

0 08.10.2013 08:32
Patrice Chéreau : " L’Anjou est vraiment le pays de mon enfance"

Patrice Chéreau : " L’Anjou est vraiment le pays de mon enfance"

Photo AFP

Dans un entretien accordé au Courrier de l'Ouest en 2003, Patrice Chéreau, mort lundi à Paris à l'âge de 68 ans, revenait sur ses racines angevines.

"Ma mère, mon frère et moi possédons toujours une maison à Huillé, où je viens de temps en temps", expliquait l'artiste né à Lézigné près de Durtal en Maine-et-Loire. 

"L’Anjou est vraiment le pays de mon enfance. Même si j’habitais à Paris, je passais ici toutes les vacances. Angers était la ville de mon père : il était né ici, il a été formé aux Beaux-Arts d’Angers (Jean-Baptiste Chéreau était artiste peintre de renom, n.d.l.r.). Il avait été très touché quelque temps avant sa mort par la rétrospective qui lui avait été consacrée au musée des Beaux-Arts, en 1985."

Toujours dans cet entretien au Courrier de l'Ouest, l'homme de théâtre et de cinéma soulignait, parlant de lui : "Je suis têtu, alors, j’essaie de convaincre ! Je ne suis ni un bourreau, ni un persécuteur. Mais je suis rarement content de moi. L’intérêt, c’est de se surprendre soi-même, de se dépasser."

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.