Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Parthenay Le 5 rallye de lecture théâtrale « le Dis donc ! » vendredi

0 02.12.2014 08:14
Nicolas Bonneau est, avec Karin Serres, l'un des auteurs invités de cette 5 édition du Dis donc, un rallye lecture proposé par La Martingale. Photo CO - Benoit FELACE.

Nicolas Bonneau est, avec Karin Serres, l'un des auteurs invités de cette 5 édition du Dis donc, un rallye lecture proposé par La Martingale. Photo CO - Benoit FELACE.

Photo Le Courrier de l'Ouest

Le 5e rallye de lecture théâtrale « le Dis donc ! » commence vendredi 5 décembre. Durant trois jours, ce rendez-vous réunira des auteurs et des lecteurs chez l'habitant en centre-ville de Parthenay.

Jérôme Rouger, coordinateur de l'événement organisé par la compagnie La Martingale, est bien placé pour en parler. C'est lui qui sélectionne les textes, encadre les lectures avec d'autres professionnels et invite les auteurs. Cette année, ils seront deux : Karin Serres et Nicolas Bonneau.

Découverte dans Le Courrier de l'Ouest de mardi, à télécharger sur ordinateur, tablette ou smartphone en cliquant ici

Le programme :

Samedi 6 décembre à 11 heures, la première lecture aura pour thème : « Embouteillage ». 32 scènes automobiles et un joyeux embouteillage : la voiture devient un espace douillet ou inconfortable, propice aux coups de blues, aux coups de fils, aux coups de cœur et aux coups de gueule. « Grâce à un procédé d’écoute adapté, les lecteurs prendront place en voiture ! », explique Jérôme Rouger. Voilà qui promet de grands moments.

Vendredi 5 décembre à 18 h 45, inauguration et soirée Nicolas Bonneau ; samedi 6 décembre, lectures à 11 heures, 14 h 30, 17 heures et 19 h 30 ; dimanche 7 décembre, lecture à 11 heures. Les lectures ont lieu dans des maisons du centre-ville de Parthenay, quand c’est possible auprès de la cheminée.

Deux invités d’honneur participent au Dis donc 2014.

Karin Serres. Âgée de 42 ans, elle est auteure, metteuse en scène, décoratrice et traductrice de théâtre. Elle a déjà écrit une cinquantaine de pièces (dont la moitié pour enfants et ados), souvent éditées, créées et traduites, ainsi que des pièces radiophoniques, des albums et des feuilletons. Elle vient de publier un roman « Monde sans oiseaux ». Karin Serres est également cofondatrice de Coq Cig Gru (collectif d’agitateur d’écriture), puis de Labo/07 (un réseau de réflexion autour du théâtre contemporain européen pour la jeunesse).
Nicolas Bonneau. Âgé de 41 ans, il est comédien, auteur et conteur. Deux-Sévrien d’origine, au croisement de l’écriture, du collectage et de l’oralité, lorgnant vers un théâtre documentaire, Nicolas Bonneau fait partie de cette nouvelle génération de conteurs qui construisent un pont entre une certaine tradition et une forme plus moderne et spectaculaire du récit.

Abonnement

Retrouvez toutes nos offres
à partir de 1€ par mois

Je m'abonne

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.