Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-Dame-des-Landes Retailleau "met la pression" après la nomination d'Hulot

6 18.05.2017 08:30
Notre-Dame-des-Landes. Retailleau "met la pression" après la nomination d'Hulot

Notre-Dame-des-Landes. Retailleau "met la pression" après la nomination d'Hulot

Photo d'archives Presse Océan

Bruno Retailleau, Président de la Région des Pays de la Loire, a réagi à la nomination de Nicolas Hulot comme ministre dans le gouvernement d'Emmanuel Macron. Voici son communiqué :

« La nomination de Nicolas Hulot au ministère de la transition énergétique et d’Elizabeth Borne, ancienne directrice de cabinet de Ségolène Royal, au Ministère des Transports, sont deux signaux inquiétants qu’adresse Emmanuel Macron aux partisans de Notre-Dame-des-Landes. Je note toutefois que durant la campagne, Emmanuel Macron et Nicolas Hulot ont affirmé à plusieurs reprises que le résultat de la consultation devait être respecté. J’entends donc que cette position soit réaffirmée et que soit également précisé le rôle du médiateur qui est annoncé. Avec Johanna Rolland et Philippe Grosvalet, je viens donc d’adresser un courrier au Président de la République lui demandant de nous recevoir rapidement pour évoquer ce dossier essentiel à l’attractivité des Pays de la Loire. Je vais mettre clairement la pression, avec tous les élus et les chefs d’entreprises attachés à ce projet, pour que le gouvernement fasse appliquer l’Etat de droit et soutienne la compétitivité des Pays de la Loire en organisant enfin le transfert de l’aéroport à Notre Dame des Landes. »

Commentaires (6)

l'etat de droit
la shroumphette mar, 23/05/2017 - 15:02

est de ne pas faire des travaux contraire aux lois environementales;
dans la déclaration des droits de l'homme et du citoyen de 1789 il y a le droit des citoyens à "l'insurrection"
oui nous les opposants sommes des désobéissants civils;
oui nous avons le droit de contester ces travaux
oui nous avons le droit de faire respecter le droit au respect des zones humides et de la biodiversité
les "zadistes " soutiennent d'autres luttes dont celles des indiens contre l'oléoduc
VINCI doit rendre leurs terres aux habitants; l'avis d'expulsion est dépassé;
UN AUTRE MONDE EST POSSIBLE et ce n'est pas le votre monsieurRETAILLEAU.
vous n'aurez pas ma haine, mais cessez d'appeler à la haine des occupants de la ZAD;

nous sommes des milliers de
la shroumphette mar, 23/05/2017 - 14:52

citoyens qui s'opposons à ce projet inutile , obsolète et destructeur des zones humides conçu il y a 50 ans pour acceuillir le concorde
les zadistes ne sont pas destructeurs ni des "voyous" mais des agriculteurs qui défendent leurs biens et terres, des habitants historiques aux citoyens qui veulent réfléchir à un autre mode de vie; ce sont des semeurs , des bâtisseurs ;;;
la consultation n'est pas un référendum, tous les citoyens des PAYS DE LOIRE n'ont pas été consulté ( il y a des aéroports existants qui vont disparaître faute de fréquentation; cf l'aéroport de Marcé)
des aéroports sont vendus à des chinois
l'alternative existe ; c'est agrandir l'aéroport existant de NANTES ATLANTIQUE et cela ne causera pas plus de perturbation;
nous sommes plus nombreux que les 200 pro aéroports ( quid aussi de l'accès à NDDL, routes, lignes TGV qui vont encore plus diminuer les terres agricoles
stop à ce projet: les tritons , les campagnols amphibies, les plantes rares, les haies vous remercierons ainsi que les vaches

OUT !
Jean Martin dim, 21/05/2017 - 10:51

La pression? de chez Kronenbourg? Charlot!
Ce multi-cumulard ne sera plus président de la région dans 6 mois, il est out et n'aura pas son mot à dire : ça lui provoque des démangeaisons.
Du périmètre de la consultation, je ne veux retenir qu'une chose : ne paieront que ceux du périmètre retenu cad les contribuables de Loire-Atlantique. C'était d'une grande aberration (merci François Hollande) que de faire une consultation sur le projet condamné par l'expertise du ministère de S.Royal comme démesuré. Quand au périmètre du Grand-Ouest limité à la Loire-Atlantique cad le fief électoral de J-M Ayrault c'est risible pour un aéroport 'intercontinental' mais le seul possible pour faire gagner le OUI qui n'a pourtant déplacé que 51% des Nantais (oh miracle, il en fallait 50% mini). La magouille de la fausse consultation ne visait qu'à donner une légitimité à un projet qui n'en a aucune économiquement surtout dans la forme actuelle surdimensionnée. Les coups de menton martiaux et bruits de botte de Valls n'y ont rien changé et n'ont rien résolu pour un aéroport situé en pleine cambrousse sans TGV sans autoroute, sans Hôtels sans plate-formes logistiques sans médecins sans écoles etc....Pour un fiasco, tout était réuni! Merci pour ce moment François. Adios au cumulard vendéen.

Consultation non représentative
JEROME49 sam, 20/05/2017 - 12:39

Monsieur cessez de parler sans cesse de cette pseudo consultation qui n'a aucune valeur constitutionnelle, ni juridique. Auriez vous été si prompt à vous y référer si le résultat avait été tout autre.
Elle aurait pu avoir un début de sens si toute la population des pays de la loire avaient été consultés puisque vous nous vendez l'aéroport comme une chance pour la région,il aurait été normal que tout le monde puisse s'exprimer puisque lorsqu'il faut passer au portefeuille tout le monde trinque.

Alors Monsieur oraganisez un referendum sur l'ensemble de la région et là vous pourrez la ramener mais sans doute le résultat vous fait peur

Comme dit la Shroumphette...
michel langevin sam, 20/05/2017 - 03:38

" C'est nous qui payons"...
Effectivement, la consultation ne concernait pas l'ensemble des habitants des Pays de la Loire.
Monsieur Retailleau, et vous en avez le pouvoir, pourquoi ne pas lancer une nouvelle consultation sur L'ENSEMBLE de la Région ?
Ne suis pas un "Zadiste". Suis hostile à toutes leurs manifestations. Je ne suis qu'un contribuable parmi tant d'autres, estimant qu'il est temps que cesse la gabegie des "costumes"... Vous voyez ce que je veux dire! Franchement ça commence à bien faire!

ce n'est pas à lui
la shroumphette jeu, 18/05/2017 - 10:40

de faire pression; Nicolas Hulot est clair sur sa position d'abandonner le projet inutile de NDDL
et ne reniera pas sa position
et un médiateur réexaminera le dossier ( de plus les 5 ans pour expulser est dépassé, les délais ont été dépassés)
et les opposants de la FRANCE entière sont en majorité face aux 200 pro aéroport
des aéroports locaux ferment ou sont vendus aux chinois, l'aéroport de NANTES ATLANTIQUE peut être agrandi à moindre frais, sans plus d'impact sur l'environnement
la consultation (qui n'est pas un référendum) a eu lieu dans un périmètre réduit et n'a pas concerné toute la région PAYS DE LOIRE qui est concerné parce que c'est nous qui payons

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.