Recevez gratuitement la lettre d'information générale du Courrier de l'Ouest.
Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Je m'inscris !

Notre-dame-des-Landes Le site internet du Conseil régional piraté dans la nuit

0 08.02.2016 13:13
Bruno Retailleau et la région parlent d'une attaque d'envergure.

Bruno Retailleau et la région parlent d'une attaque d'envergure.

Photo Presse Océan - Nathalie BOURREAU

Le site paysdelaloire.fr et la page dédiée à la pétition pour l'évacuation de la ZAD de Notre-Dame-des-Landes (petitionzad.paysdelaloire.fr) ont été la cible d’un piratage ce lundi 8 février entre 5h et 8h15. Le site de la pétition est toujours inaccessible ce lundi midi. Le Conseil régional réagit dans un communiqué :

"Des contenus pirates ont donc été diffusés sur notre site.

Tout d’abord, le Conseil régional tient à réagir aux allégations mensongères de ceux qui ont commis cette infraction. Contrairement à ce qui a été affirmé, l’ensemble de la liste des signataires de la pétition fait l’objet d’un examen attentif afin de garantir la véracité du nombre total de signataires (croisements, dédoublonnage, suppression des adresses mails invalides, etc.).

Cette procédure sera contrôlée par huissier afin d’en garantir la fiabilité et la sincérité. La pétition a déjà recueilli près de 15 000 signatures en quelques jours, sans compter les pétitions papier qui commencent à être retournées à l’Hôtel de Région.

Quant à son coût, il est parfaitement dérisoire comparé aux millions d’euros que coûtent au contribuable et à l’économie locale les opérations de maintien de l’ordre lors des manifestation d’opposants ou la réparation des dégâts comme à Rennes ce weekend ou à plusieurs reprises à Nantes.

Une plainte très rapidement

Avec ce piratage, les zadistes ont encore franchi une nouvelle ligne jaune, une plainte sera donc déposée très rapidement. Ce piratage vient s’ajouter aux menaces régulières contre Bruno Retailleau, président du Conseil régional, via des messages sur les réseaux sociaux ou des graffitis lors des manifestations comme ce weekend à Rennes lors de la dévastation du centre-ville.

Dégradations ce week-end

Par ailleurs à Nantes, des bâtiments régionaux ont subi des dégradations ce week-end. Le Conseil régional tient à affirmer que rien n’entamera la volonté de Bruno Retailleau sur l’évacuation de la ZAD. La majorité régionale a été élue en décembre avec un projet qu’elle compte bien mettre en oeuvre malgré les tentatives d’intimidations de certains opposants.

 

inscription à la lettre d'information générale
logo Courrier de l'Ouest

Vous avez aimé cet article ?

Recevez gratuitement la newsletter Courrier de l'Ouest.

Chaque matin, l'essentiel de l'actu est déjà dans votre boîte mail.

Connexion utilisateur
Vous pouvez vous connecter avec votre compte facebook.
Vous pouvez vous connecter soit avec votre nom d'utilisateur assigné, soit avec votre adresse e-mail.
Le champ mot de passe est sensible à la casse.